Zinédine Ferhat
Zinédine FerhatCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
INTERVIEW

ASSE - Mercato : Ferhat envoie un signal positif aux Verts

Libre de tout contrat, Zinédine Ferhat a réglé ses comptes avec le président de Nîmes, qui l'a contraint à rester un an en Ligue 2, et espère désormais rebondir à l'étage du dessus, où l'ASSE lui fait de l’œil.

Zapping But! Football Club ASSE : La stratégie de Batlles est-elle la bonne ?

Qu'elle reste en L1 ou qu'elle descende en L2, l'ASSE devra rebâtir son effectif durant l'intersaison en raison des très nombreuses fins de contrat dans son effectif. L'une des pistes étudiées par la cellule de recrutement dirigée par Loïc Perrin mène à Zinédine Ferhat. Descendu en L2 l'été dernier avec Nîmes, le milieu offensif de 29 ans a été contraint de rester, ce qu'il a très mal pris. Ce mercredi, il règle ses comptes avec son président au NO et déclare vouloir retrouver un club en L1, ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour les Verts... à condition qu'ils remportent leur barrage face à l'AJA.

"Après la descente du club en L2, je ne vais pas mentir, j’avais l’objectif de partir pour rester en L1, où je pense avoir fait mes preuves, a déclaré Ferhat à RMC. Pendant le mercato, le président annonce un prix: 2,5 M€ pour me laisser partir. Un prix raisonnable qui convenait à tout le monde. Du jour au lendemain, le président a tout changé… et même là, le club a reçu une offre de 3,5 M€, qu’il a refusé ! La dernière semaine du mercato, je demande au président de me laisser partir, et il m’a répondu: "Ne t’inquiètes pas, c’est la fin, les clubs vont arriver avec des offres plus importantes." Sauf que ce n’est jamais arrivé. J’ai perdu une année à cause de lui. Je ne lui pardonnerai jamais."

"Je place la France comme priorité pour mon choix de club"

"Je suis au top. J’ai suivi un programme et là je vais prendre quelques vacances pour oublier un peu. L’objectif désormais, c’est de tout casser. Je veux prouver que je suis encore là. J’ai une préférence pour la Ligue 1, justement pour cet état d’esprit de revanche. Je place la France comme priorité pour mon choix de club. On a commencé des discussions avec certains clubs ici et à l’étranger. Je prends mon temps, car j’ai 29 ans et je ne veux pas me tromper. Mais je suis motivé à 100%... J’ai plus de motivation à 29 ans que lorsque je suis arrivé en France à 23 ans."

Pour résumer

Libre de tout contrat, Zinédine Ferhat a réglé ses comptes avec le président de Nîmes, qui l'a contraint à rester un an en Ligue 2, et espère désormais rebondir à l'étage du dessus, où l'AS Saint-Etienne lui fait de l’œil.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.