Sergi Palencia
Sergi PalenciaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DECISION

ASSE - Mercato : l'avenir de Sergi Palencia fait débat chez les Verts

De retour de deux années de prêt en Espagne, le latéral droit Sergi Palencia doit-il être conservé par Laurent Batlles, alors que l'ASSE se cherche un spécialiste du poste et qu'Yvann Maçon pourrait être transféré ? C'est le débat de notre rédaction cette semaine.

Zapping But! Football Club ASSE : les Verts sans cellule de recrutement, un problème ?

Je ne suis pas convaincu

"Même s'il est issu d'une école du jeu comme la Masia du FC Barcelone, je ne suis toujours pas convaincu par l'Espagnol. A 26 ans, Palencia n'a finalement fait que six bons mois au plus au niveau lors de son passage aux Girondins de Bordeaux (31 matchs, 3 passes décisives) et il n'a jamais réellement convaincu chez les Verts où ni Ghislain Printant, ni Claude Puel ne lui ont donné sa chance (9 matchs).

Bien sûr le natif de Badalona a encore un an de contrat et il est toujours plus intéressant de chercher à valoriser un joueur plutôt que de le blacklister mais ce que je constate c'est que l'intéressé sort aussi de deux ans anonymes en D2 espagnole à Leganes où il a beaucoup joué (74 matchs) en étant assez peu décisif (1 passe décisive) et sans parvenir à ramener son club en Liga. On est assez loin des standards des joueurs de Laurent Batlles sur ce poste.

Personnellement, je verrais davantage un profil du type de Dylan Saint-Louis (Hatayspor), un ailier reconverti en capacité d'être décisif. A Troyes, c'est avec ce genre de joueurs que Laurent Batlles avait finalisé sa montée en Ligue 1 (38 matchs, 5 buts, 4 passes décisives pour l'attaquant formé à l'ASSE). Pas avec des Gabriel Silva ou des Palencia. A vrai dire, je vois davantage un Yvann Maçon s'adapter au système en 3-6-1 s'il reste dans le Forez..."

Alexandre Corboz

Ça ne coûte rien !

“En cette période où l’ASSE doit faire beaucoup (au niveau recrutement) avec peu (d’argent), je serais d’avis de tenter de relancer les joueurs encore sous contrat et qui ont connu des derniers mois difficiles. C’est d’ailleurs l’avis de Laurent Batlles. Pour le poste de piston droit, je pense comme Alex’, à savoir qu’Yvann Maçon est sans doute le plus qualifié pour arpenter le couloir du 3-6-1 voulu par le nouveau coach. Mais cela à condition qu’il retrouve son niveau de l’automne 2020. Si jamais ce n’est pas le cas ou si jamais il était vendu pour remplir les caisses, pourquoi ne pas redonner sa chance à Palencia ? Depuis qu’il est arrivé à Saint-Etienne, il a eu le malheur de connaître le bordel ambiant du court passage de Printant sur le banc puis l’extrême rigidité de Puel. Deux entraîneurs qui n’ont pas su mettre en valeur ses qualités. Laurent Batlles a une philosophie qui se rapproche de celle dans laquelle il a grandi du côté de la Masia. Pour qu’il donne sa pleine mesure, Sergi Palencia ne doit pas être confiné au marquage, ni contraint de respecter un cadre tactique trop strict. Lui offrir le couloir droit avec pour mission première de porter le danger dans le camp adverse, c’est totalement dans ses cordes. Il a le coffre pour multiplier les allers-retours et la technique pour participer au jeu. Après, pour qu’il soit décisif, il faut déjà qu’il retrouve la confiance perdue depuis son arrivée dans le Forez et surtout qu’il ait des partenaires qui bougent autour de lui. J’ose espérer que ce sera le cas. En tout cas, autant je ne trouve pas Palencia adapté à la L1, autant je pense qu’il a une carte à jouer à l’ASSE version Laurent Batlles en Ligue 2.”

Raphaël Nouet

Pour résumer

De retour de deux années de prêt en Espagne, le latéral droit Sergi Palencia doit-il être conservé par Laurent Batlles, alors que l'ASSE se cherche un spécialiste du poste et qu'Yvann Maçon pourrait être transféré ? C'est le débat de notre rédaction cette semaine.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.