Nicolas de Préville
Nicolas de PrévilleCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
BUTEUR

ASSE - Mercato : la signature de De Préville fait débat chez les Verts

« Nicolas De Préville à l'ASSE, pour ou contre ? » : telle est la question de notre débat de la semaine...

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Batlles, un bon choix pour les verts ?

Plutôt pour

« Libre depuis son départ du FC Metz, Nicolas de Préville est une option étudiée par l'ASSE, assez logiquement. Selon mes informations, le joueur a d'autres contacts mais il accorde sa préférence aux Verts. Une motivation qui est un argument, me semble-t-il, tout comme sa situation contractuelle. Le joueur a aussi pour lui son expérience et sa connaissance de la L2. A 30 ans, il sort d'une saison moyenne à Metz (5 buts, 2 passes décisives) mais ses stats en carrière parlent pour lui avec quelques 70 buts inscrits (dont 16 en L2) et 36 passes décisives. De Préville me fait un peu penser à Romain Hamouma dans son style, plutôt élégant. Et en pointe, derrière Jean-Philippe Krasso, c'est le néant. Autant j'étais absolument contre un retour de Mevlut Erding (qui a signé à Besançon en N2), autant là, De Préville, ça ne me paraitrait pas forcément déconnant. »

Laurent HESS

 

Il faut faire l'effort sur un vrai buteur

« Nicolas De Préville est un attaquant qui a autrefois brillé par sa vitesse et son agilité. Son profil est plutôt atypique en Ligue 1 et ces deux atouts lui ont permis de tirer son épingle du jeu notamment à Bordeaux. Aujourd’hui à 30 ans, cette explosivité est désormais derrière lui. N’étant plus capable de faire la différence balle au pied, sa capacité à s’imposer face à des défenses de Ligue 2 rugueuses et puissantes physiquement peut laisser sceptique. Niveau confiance, l’attaquant n’est pas au mieux. Certes son équipe du FC Metz ne l’a pas gâté l’an dernier avec un fond de jeu assez pauvre mais il n’a comptabilisé que 5 petits buts en 27 matches. La question qui émerge quant à l’intérêt du recrutement de Nicolas de Préville, est de se demander quelle plus-value il pourrait apporter par rapport à Romain Hamouma, lui aussi libéré de son contrat depuis cet été, et que Sainté a laissé filer. L’ancien Lillois apporte certes un profil différent de celui d’Abi et Krasso, mais n’amène guère plus de garantie statistique. Inquiétant pour une équipe qui manque cruellement d’un finisseur.

Malgré le contexte assez effrayant autour du club, l’ASSE reste une institution attractive qui peut se permettre d’attirer un joueur plus tranchant. Les dirigeants ont jusque-là réussi à ne pas débourser le moindre centime pour les trois premières recrues, mais le poste de numéro 9 est essentiel et mérite qu’une petite enveloppe soit pour une fois accordée à un recrutement plus imposant. Un joli chèque a été une nouvelle fois empoché grâce à la belle vente de Gourna. Il est temps pour Saint-Étienne de mettre ces bénéfices à profit et revoir ses ambitions à la hausse pour le poste d’avant-centre. »

Yann NOAILLES

Pour résumer

« Nicolas De Préville à l'ASSE, pour ou contre ? » : telle est la question de notre débat de la semaine. Nos journalistes Laurent Hess et Yann Noailles donnent leur point de vue sur l'attaquant, libre de tout contrat...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.