ASSE – Mercato : Le Top 10 des Verts les moins transférables
Ryad BoudebouzCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
FLOPS FLOPS FLOPS

ASSE – Mercato : Le Top 10 des Verts les moins transférables

Dans son effectif, l'ASSE dispose de plusieurs joueurs qu'il lui sera sans doute très difficile de faire partir... Tour d'horizon.

Zapping But! Football Club ASSE : les meilleures déclarations de l'année 2020

Ryad BOUDEBOUZ

Autre gros salaire des Verts, l'Algérien n'a pas inscrit le moindre but cette saison, et délivré une seule passe décisive. Poussé vers la sortie l'été dernier, il le sera à nouveau, à un an du terme de son contrat. Le Qatar Sports Club, déjà intéressé l'an dernier, pensera-t-il à nouveau à lui ?

 

Timothée KOLODZIEJCZAK

Le défenseur en termine avec une saison délicate pour lui, après un exercice 2019-20 déjà décevant. A 30 ans, ses belles années semblent à présent derrière lui. Il lui reste un an de contrat à l'ASSE, où il fait partie des plus gros salaires (un peu moins de 200 000 € mensuels).

 

Assane DIOUSSE

Acheté 5 M€ en 2017 à Empoli, le milieu sénégalais ne s'est jamais imposé chez les Verts. Prêté au Chievo Vérone, il traverse une saison difficile à Ankaragucu, relégable en Turquie, où il n'est pas titulaire. Sous contrat jusqu'en juin 2022.

 

Alexandros KATRANIS

Lui aussi arrivé à l'été 2017, sur les conseils de David Wantier, le latéral grec multiplie les prêts. Après Mouscron et Atromitos, il est en Turquie, à Hatayspor. Il lui reste un an de contrat à l'ASSE.

 

Alpha SISSOKO

L'ancien réserviste clermontois avait vécu une première saison blanche chez les Verts avant d'être prêté au Puy, en National, où il avait peu joué. Puel lui a donné un peu de temps de jeu mais le niveau du joueur a interpelé à chacune de ses apparitions. Difficile d'imaginer un club venir le chercher...

 

Lamine GHEZALI

Renvoyé à l'ASSE dès janvier par Châteauroux, avec qui il n'avait pas inscrit le moindre but en L2, l'ailier franco-algérien vit un nouveau prêt compliqué en National avec le SC Lyon, avec qui il n'a marqué... qu'en réserve. Sous contrat jusqu'en 2022.

 

Edmilson CORREIA

L'un des mystères de l'ASSE... Lancé par Puel, l'attaquant bissau-guinéen avait obtenu un contrat professionnel après avoir notamment inscrit un but à Nîmes en Coupe de la Ligue. Mais on ne l'a jamais revu depuis. Sous contrat jusqu'en juin 2022.

 

Baptiste GABARD

Le milieu défensif a signé un premier contrat professionnel de trois ans en janvier avant de vite redescendre en réserve suite à une mi-temps catastrophique contre Lyon. Sous contrat jusqu'en juin 2023.

 

Victor PETIT

Ancien vainqueur de la Gambardella, le milieu défensif était passé pro à l'été 2019. Mais il n'a jamais eu droit à la moindre minute en équipe première. Sous contrat jusqu'en juin 2022.

 

Abdoulaye SIDIBE

Ancien vainqueur de la Gambardella lui aussi, le jeune ailier n'a fait qu'une apparition en L1, à Nantes, en début de saison. Limité, il n'a plus été rappelé depuis. Il fait partie des nombreux joueurs stéphanois à qui il reste un an de contrat.

Quevilly-Rouen hésite pour Nadé

Titulaire à Quevilly-Rouen où il est prêté cette saison, Mickaël Nadé pourrait accompagner le club normand en L2. Une réflexion est en cours de la part de Bruno Irles, le coach de QRM. Nadé a encore un an de contrat à l'ASSE.

Pour résumer

Certains cas s'annoncent délicats à l'ASSE cet été...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS