ASSE - Mercato : les problèmes économiques plombent une nouvelle piste en attaque
Yuma SuzukiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RUMEUR

ASSE - Mercato : les problèmes économiques plombent une nouvelle piste en attaque

L'ASSE se serait intéressée à l'attaquant japonais de Saint-Trond Yuma Suzuki (25 ans) mais celui-ci serait plus proche d'Anderlecht, dont la première offre, refusée, est équivalente à la somme maximale que peuvent proposer les Verts.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur la gestion de l'espoir Bilal Benkhedim

S'il y a une chose que la campagne de matches amicaux de l'ASSE a mis en lumière, c'est la nécessité de recruter un attaquant. Claude Puel en a bien conscience, qui a érigé le renforcement de ce poste en priorité, à égalité avec celui de défenseur central. Mais pour ce dernier, il pourrait faire appel à Mickaël Nadé, formé au club, prêté la saison passée à Quevilly et plutôt bon cet été. En revanche, pour celui de buteur, va absolument falloir recruter, Abi et Krasso ayant montré leurs limites, Bouanga et Hamouma étant plutôt des ailiers et Khazri aimant décrocher.

Une piste a émergé du côté de la Belgique en la personne de Yuma Suzuki. Ce Japonais de 25 ans sort d'une saison à 17 buts et 4 passes décisives en 34 matches de championnat. L'ASSE, comme Anderlecht, le Hertha Berlin et des clubs des émirats, serait sur les rangs pour le recruter. Le souci, c'est que selon le quotidien belge La Capitale, Anderlecht a déjà formulé une offre de 4 M€, rejetée par Saint-Trond. Les Mauves ont l'intention de surenchérir, si bien que Suzuki devrait y être transféré. Pour les Verts, 4 M€, c'est déjà presque la limite maximale en terme d'indemnité…

Dans le viseur de l'ASSE, Suzuki devrait signer à Anderlecht

L'AS Saint-Etienne était intéressée par le buteur japonais de Saint-Trond Yuma Suzuki (25 ans). Mais Anderlecht a pris une longueur d'avance dans ce dossier, surtout que les Mauves ont vu leur première offre rejetée, alors que celle-ci est équivalente à la somme maximale que peuvent mettre les Verts.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet