ASSE - Mercato : Mostafa Mohamed parasite le dossier Mbaye Niang (Stade Rennais)
Mbaye NiangCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
NÉGOCIATIONS

ASSE - Mercato : Mostafa Mohamed parasite le dossier Mbaye Niang (Stade Rennais)

L'ASSE lorgne de nouveau Mbaye Niang, après des contacts très poussés en octobre. Mais le Stade Rennais n'a pas l'intention de faire de cadeau pour son attaquant et cela à cause du dossier Mostafa Mohamed.

Dès hier soir, nous avons relayé l'information de L'Equipe, annonçant que l'AS Saint-Etienne était de nouveau sur la piste de Mbaye Niang. Les Verts avaient été tout proches de recruter l'attaquant du Stade Rennais à la fin du mercato estival, mais le deal avait capoté après que le principal intéressé ait fait un crochet par Marseille pour aller voir sa compagne juste avant de passer la visite médicale. Ce qui avait été pris pour un manque d'intérêt pour le projet stéphanois.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Le salaire de Niang pour six mois, ce serait 1,5 M€ au total

Dans son édition du jour, le quotidien sportif affirme que le Stade Rennais n’est pas contre l’idée de prêter son joueur, mais à plusieurs conditions. La première, ce serait que le prêt soit assorti d’une option d’achat comprise entre 8 et 10 M€. La deuxième, ce serait que son salaire, estimé à 250.000€ brut, soit tout ou partiellement pris en charge. Ce que les Verts, dans la conjoncture actuelle, ne peuvent pas se permettre.

Et c’est là que l’on reparle de Mostafa Mohamed : les dirigeants rennais ont bien noté que leurs homologues stéphanois avaient été prêts à mettre 5 M€ sur la table dès cet hiver pour recruter l’attaquant égyptien du Zamalek. Ils en ont donc conclu que les Verts avaient quelques moyens. Par exemple de prendre en charge une bonne partie du salaire de Niang car même en payant l’intégralité pendant six mois, la facture ne grimperait qu’à 1,5 M€. Pas question de transiger sur ce point, surtout que les courtisans à Niang sont nombreux (Genoa, Valladolid, Bordeaux, Besiktas…).