ASSE – Mercato : Niang ou Saliba, qui laisse le plus de regrets ?
William SalibaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DEBAT

ASSE – Mercato : Niang ou Saliba, qui laisse le plus de regrets ?

M'Baye Niang et William Saliba ont été proches de rejoindre l'ASSE ces derniers jours. C'est l'objet de notre débat de la semaine sur les Verts.

Saliba

« Niang aurait été une valeur ajoutée pour l'ASSE à un poste où Abi et Krasso n'ont pas encore ouvert leur compteur buts en L1. Avec Hamouma, Bouanga et Nordin, le Sénégalais aurait considérablement boosté l'attaque verte. On connait ses qualités, sa puissance physique. Mais on connait aussi ses défauts et certains témoignages laissent à penser qu'il serait venu à « Sainté » par défaut, en traînant les pieds.

Tout le contraire de Saliba. Le défenseur était prêt à baisser son salaire de moitié pour revenir au bercail, dégoûté par le traitement qui lui est infligé à Arsenal. Et avec lui, c'était l'assurance pour les Verts d'avoir une bonne défense. Saliba aurait pu être ce leader défensif qui risque de faire cruellement défaut à l'ASSE cette saison. Retsos débarque. Il présente quelques références, mais il va y avoir la barrière de la langue et il sera en manque de rythme, de repères, lui qui va découvrir le club, la L1. Avec Saliba, l'adaptation aurait été éclaire. J'adore ce joueur, le jeune homme aussi, son état d'esprit, ce qu'il dégage. Et je crois en Charles Abi, dont le temps de jeu aurait pu patir de l'arrivée de Niang. »

Laurent HESS

 

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Niang

S'il n'y avait pas eu la venue en prêt de Panagiotis Retsos, j'aurais été d'accord avec Laurent sur le choix de William Saliba. Maintenant le Grec a débarqué et le besoin d'un remplaçant à Wesley Fofana a été comblé. L'ASSE peut faire avec, malgré tous les doutes qui entourent le profil du joueur prêté par le Bayer Leverkusen. En revanche, le besoin d'un avant-centre n'a pas été assouvi et cela peut être un vrai manque, à moyen terme, pour les ambitions des Verts.

Depuis l'échec du prêt de Niang samedi, j'entends beaucoup de commentaires disant que sa non-venue était « un mal pour un bien » compte-tenu de son entourage et de son attitude. Je ne suis pas d'accord avec ça. Car ce n'était pas les agents du buteur sénégalais qui allaient se retrouver sur le pré... Quoi qu'on pense de son état d'esprit et de ses déclarations, M'Baye Niang fait sans doute partie des 10-15 meilleurs attaquants de Ligue 1. Il l'a prouvé par le passé. Pour Sainté, c'était l'occasion de mettre la main, à moindre frais, sur un buteur pouvant passer le cap des 10 réalisations dans l'année. Avec les joueurs dont il dispose aujourd'hui, Claude Puel n'a pas les mêmes garanties.

A « But ! Saint-Etienne », nous avons appuyé tout l'été sur la nécessité de faire venir un buteur. Après avoir raté Jean-Kévin Augustin (libéré par Leipzig), M'Baye Niang était à mes yeux une occasion unique. Une bonne affaire à faire même en joker. J'espère que l'absence d'un avant-centre digne de ce nom ne sera pas préjudiciable aux Verts dans la gestion de leur saison.

Alexandre CORBOZ