Loïc Perrin
Loïc PerrinCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
POINT TRANSFERTS

ASSE - Mercato : quatre renforts avant lundi et un dégraissage à mener

Si l'ASSE a mis un peu de temps à se mettre en marche, Loïc Perrin devrait bel et bien boucler la première phase du Mercato des Verts avant la reprise de l'entraînement lundi prochain. Le coordinateur sportif est pleinement dans les temps de la feuille de route dessinée par Laurent Batlles.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 2 BKT

Ce qu'il a de bien quand on nomme un proche entraîneur de l'équipe première, c'est qu'on sait parfaitement où l'on souhaite aller. Si Loïc Perrin est encore un jeune dirigeant, le coordinateur sportif de l'ASSE a fait les choses dans l'ordre en construisant étape par étape avec Laurent Batlles : d'abord le staff technique puis les pierres manquantes du dispositif tactique. Si, pour l'heure, seul Dylan Chambost (milieu, 24 ans), arrivé libre de tout contrat, a signé. Il devrait être vite imité par Anthony Briançon (défenseur, 27 ans). Puis, quelques heures plus tard par Jimmy Giraudon (défenseur, 30 ans), en instance d'être libéré de l'ESTAC. Trois renforts pour 0€ dépensés mais des idées claires.

Dingomé, 4e et dernier renfort du mois de juin ?

Si une offre est bien partie pour Ibrahim Sissoko (6 ans), les Verts ont tenté leur chance sans trop y croire pour l'ancien buteur des Chamois Niortais (10 buts en Ligue 2 cette saison). L'international malien est très gourmand (il réclame 100 000€ par mois) et l'ASSE lui a proposé beaucoup moins. Il correspond néanmoins à une demande de Laurent Batlles même si ce n'est pas la priorité pour boucler la première phase du Mercato. Nous sommes en revanche en mesure de vous confirmer que le dossier Tristan Dingomé (milieu, 31 ans) est le plus chaud du moment dans le Forez. Si l'ancien Rémois doit encore se libérer de sa dernière année de contrat à Troyes, une issue favorable est espérée cette semaine. Le natif des Ulis n'entrant pas spécialement dans les plans de Bruno Irles, l'affaire est en bonne voie selon nos informations.

Avec deux centraux et deux relayeurs axiaux au profil de couteau suisse pour s'imbriquer dans le dispositif en 3-6-1, le puzzle de Laurent Batlles commence à prendre forme. Il est d'ailleurs prévu que les Verts démarrent la préparation avec ces quatre recrues accompagnées de jeunes du centre de formation pour affiner les besoins. Les prochaines priorités ? Au moins un piston très offensif et un avant-centre. Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître du fait des 14 départs de l'été, la prochaine étape va au dégraissage de l'effectif pour le rendre plus conforme aux désideratas du coach. Derrière, les arrivées de Briançon et Giraudon comblent deux des trois places de titulaire. La dernière ira soit à Michaël Nadé, soit à Harold Moukoudi, soit à Saïdou Sow, soit au prometteur Abdoulaye Bakayoko, sorti des plans de Pascald Dupraz sur la saison. Laurent Batlles compte sur cinq joueurs pour trois places. C'est deux de trop par rapport à ce dont il dispose aujourd'hui.

Deux centraux et plusieurs milieux sur le départ

Au niveau des latéraux, du mouvement est aussi attendu. Normalement, l'ASSE n'a prévu qu'un seul piston à recruter mais cela pourrait rapidement virer à deux si Gabriel Silva et Sergi Palencia trouvent un nouveau point de chute... Ou si Yvann Maçon accepte l'offre reçue (voir par ailleurs). Dans la préparation, le très offensif Lucas Calodat – qui a fraîchement signé son premier contrat professionnel – a un vrai coup à jouer. A lui de se montrer performant durant la préparation pour fermer un ticket de recrutement.

Au milieu, où Laurent Batlles souhaite bâtir un losange avec un seul milieu défensif, deux relayeurs axiaux et un joueur de rupture derrière l'attaquant, le chantier est vaste. Le gaucher Dylan Chambost et le droitier Tristan Dingomé peuvent aussi bien évoluer côte à côte dans les rôles d'axiaux ou derrière l'attaquant mais, dans les profils de joueurs sous contrat avec l'ASSE, beaucoup affichent un registre de sentinelle. Sur ce point, il y aura de vrais choix à faire avec quatre éléments pour une place. Lucas Gourna-Douath ou Mahdi Camara pourraient être sacrifiés sur l'autel d'une grosse vente. Aïmen Moueffek, qui est dans le même registre, pouvant partir dans le rôle de doublure. Plus polyvalents, Yvann Neyou et Zaydou Youssouf pourront soit jouer plus haut, soit être cédés. Dans ce système de jeu où les ailiers ne sont pas prioritaires, Loïc Perrin n'a pas besoin de rafraîchir les couloirs avec des renforts. Quant au poste d'avant-centre, l'ASSE a encore du temps et peut se permettre de tester Jean-Philippe Krasso ou Charles Abi sur le début de la préparation... En sachant que Denis Bouanga est toujours là. Comme Adil Aouchiche pour évoluer en soutien de l'attaquant. C'est donc plutôt serein que l'ASSE s'apprête à reprendre le chemin de l'entraînement...

L'ASSE dans les temps sur le Mercato

Si l'ASSE a mis un peu de temps à se mettre en marche, Loïc Perrin devrait bel et bien boucler la première phase du Mercato des Verts avant la reprise de l'entraînement lundi prochain. Le coordinateur sportif est pleinement dans les temps de la feuille de route dessinée par Laurent Batlles.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.