ASSE - Mercato : quel joueur libre en 2022 prolongeriez-vous ?
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DEBAT

ASSE - Mercato : quel joueur libre en 2022 prolongeriez-vous ?

Chaque semaine, deux journalistes de la rédaction de But! Saint-Etienne débattent d'une question de l'actualité des Verts. Cette semaine, on s'intéresse aux fins de contrat à l'ASSE ?

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le joli coup Pape Cissé

Stefan BAJIC et Miguel TRAUCO

« Même si Etienne Green s'impose dans les buts stéphanois, je considère qu'il serait dommage de laisser filer Stefan Bajic. Le jeune portier avait été très bon lors de la campagne victorieuse en Gambardella il y a deux ans, il est international et c'est un vrai stéphanois ! Le club pourrait se mordre les doigts s'il venait à confirmer son potentiel ailleurs. Je trouverais dommage aussi de voir Arnaud Nordin, autre international formé au bon grain de L'Etrat, s'en aller gratuitement en fin de saison. Ce serait même une aberration, et ce même si le petit attaquant ne progresse pas particulièrement depuis quelque temps. Mais l'autre joueur que j'ai envie de citer, c'est Miguel Trauco. Le Péruvien sort d'une bonne saison. Après une première année d'adaptation, il avait donné satisfaction. J'aime bien sa grinta, ses qualités techniques. Je trouve que c'est un bon joueur, qui a progressé défensivement en prenant la mesure de la L1. Et comme en plus il est loin d'être l'un des gros salaires de l'effectif, j'avoue avoir un peu de mal à comprendre pourquoi le club prolonge des réservistes comme Marvin Tshibuabua ou Edmilson Correia, plutôt que lui... »

Laurent HESS

Arnaud NORDIN

Même si Arnaud Nordin manque de statistiques pour un offensif (12 buts, 6 passes en 110 matches avec l'ASSE) et n'est vu que comme un joker de luxe par Claude Puel, j'estime que laisser partir libre le natif de Paris serait une erreur. Surtout par rapport à la politique actuelle de valoriser la formation et de développer des jeunes. Car Nordin est justement un exemple de « valorisation » d'une promesse du centre de formation, membre régulier de l'équipe première.

Contrairement à Wahbi Khazri, Ryad Boudebouz ou Timothée Kolodziejczak, l'ailier de 23 ans ne pèse pas lourd dans la masse salariale. Bien sûr, pour le conserver et éloigner la concurrence française (Strasbourg) et étrangère (Bundesliga notamment), il faudra être un peu plus généreux qu'actuellement. Mais je peine à croire qu'un nouveau contrat de Nordin ne dépasse le Salary Cap de 100 000€ brut par mois.

Par ailleurs, pour l'image et après le fiasco Jonathan Bamba, alors que l'ASSE sort et monnaie davantage des profils défensifs, le départ d'un enfant de l'Etrat ferait mauvais genre. Une preuve supplémentaire que Saint-Etienne n'est pas le bon club pour mettre en vitrine et sortir des offensifs. Depuis Bafétimbi Gomis, vendu à 15 M€ à Lyon en 2009, combien de jeunes attaquants stéphanois ont été bien vendu ? Peu... Même le très talentueux Allan Saint-Maximin a été bradé pour 5 M€. Je ne sais pas si Arnaud Nordin vaudra plus un jour mais, ce dont je suis sûr, c'est que l'ASSE en tirera plus que quelques maigres indemnités de formation en prolongeant son contrat.

Alexandre CORBOZ

Le débat des fins de contrat à l'ASSE

Le débat de la semaine, mettant aux prises Laurent Hess et Alexandre Corboz, concerne les fins de contrat à l'ASSE. Si vous ne deviez prolonger qu'un (ou deux) joueur(s) en fin de contrat en 2022, qui choisiriez-vous ? A chacun sa réponse et ses arguments...