ASSE - Mercato : toujours pas de renforts pour Puel, les raisons d'un Mercato atone
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
STATU QUO

ASSE - Mercato : toujours pas de renforts pour Puel, les raisons d'un Mercato atone

Claude Puel attend toujours de recruter le n°9 et le défenseur central qu'il demande depuis le début du Mercato, alors que la L1 reprend ses droits dès ce week-end...

Zapping But! Football Club ASSE : l'hommage des Verts à Loïc Perrin

L'ASSE s'est fait une spécialité ces derniers temps : les recrutements au dernier moment. Cela avait été le cas l'été dernier, avec le prêt de Panagiotis Retsos lors des dernières heures du Mercato, et ceux, avortés, de William Saliba et Mbaye Niang. L'hiver dernier aussi les Verts avaient attendu les dernières heures du Mercato pour enrôler un avant-centre, avec le prêt d'Anthony Modeste, suite au feuilleton Mostafa Mohamed. Et cet été, le club forézien n'a toujours pas recruté alors que le championnat reprend ses droits ce week-end, et qu'il ne reste plus qu'un mois pour faire ses emplettes.

Puel prêt à attendre (encore) la fin du marché

Il faut dire qu'il n'est pas évident pour Claude Puel, et Jean-Luc Buisine, le très discret responsable de la cellule de recrutement, de faire leur marché. Car l'enveloppe est rikiki, malgré les quelques 70 M€ récupérés en deux ans grâce aux ventes de William Saliba et Wesley Fofana, les deux « bijoux de famille », « sacrifiés » en Angleterre afin de combler les dettes du club, devenues de plus en plus importantes depuis le départ en 2017 de Christophe Galtier. Les priorités de Puel sont connues de longue date : il veut un numéro 9 et un défenseur central. Profil souhaité : des éléments rapides. Mais les impératifs liés à la situation financière du club l'empêchent, selon nos informations, de verser la moindre indemnité de transfert, et de proposer plus de 100 000 € aux joueurs ciblés. Pas simple, donc. Surtout que, plutôt que de « recruter pour recruter », Puel préfère attendre la bonne opportunité, quitte à attendre encore les derniers jours du marché s'il le faut. Il y aura alors certainement des joueurs disponibles à moindre coût. Des joueurs au rabais, qu'ils soient libres ou en difficulté dans leur club, disponibles en prêt. Des joueurs de ce tonneau là, l'ASSE en a d'ailleurs encore quelques uns dans son effectif actuel, son opération dégraissage étant encore loin d'être terminée. Pas de grosse vente actée, non plus, parmi ses meilleurs éléments. Ce qui est peut-être la meilleure nouvelle de ce Mercato particulièrement atone, comme l'avait annoncé le très discret président exécutif du club, Jean-François Soucasse.

Le Mercato de l'ASSE ne décolle toujours pas

A un mois du terme du Mercato, et à quelques jours de la reprise, l'ASSE est l'un des rares clubs de L1 à ne pas avoir engagé la moindre recrue. Claude Puel veut pourtant un attaquant et un défenseur central. Mais il est sans le sou... et exigeant.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS