Tristan Dingomé, le dernier troyen attendu
Tristan Dingomé, le dernier troyen attenduCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TRANSFERTS

ASSE – Mercato : un dernier coup à l'ESTAC pour la route ?

Après une semaine à trois signatures importantes en quatre jours (Chambost, Briançon, Giraudon), l'ASSE a avancé ses pions pour un dernier Troyen. Pour les autres dossiers, il y aura un peu plus d'attente.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Si l'épisode Mevlüt Erding (libre, 35 ans) nous a montré une chose, c'est que Laurent Batlles sait précisément ce qu'il veut (ou ne veut pas) pour l'ASSE. Il y a quelques jours, l'international turc, en fin de contrat à Ümraniyespor, s'est proposé aux Verts sur RMC : « J'ai fait part de mon envie à Saint-Etienne parce que c’est un club mythique, un club à part, qui a besoin de joueurs comme moi pour faire le lien entre les joueurs et l’entraîneur, pour montrer la grandeur du club (…) J’ai dit à Loïc Perrin que je pouvais limite revenir gratuitement. Je veux juste voir Saint-Etienne en haut ». Même si le dossier était poussé par le coordinateur sportif de Saint-Etienne, plutôt favorable à sa venue, le coach ligérien a dit non. Pas tenté par un profil qui ne s'incluait pas dans son plan de jeu.

Erding c'est non, Dingomé attendu

Après Kévin Mirallas, qui avait formulé le même type de proposition, et Billal Brahimi (Dunkerque, 22 ans) qui va rejoindre le SM Caen, c'est un autre joueur qui rejoint la liste non exhaustive des joueurs recalés par les Verts sur l'autel du nouveau projet. Un projet qui se fera probablement sans Ibrahim Sissoko (libre, 26 ans). Si l'ancien attaquant des Chamois Niortais plaisait à Laurent Batlles et a reçu une offre de l'ASSE, celle-ci ne correspondait ni à ses exigences financières ni à son souhait d'évoluer en Ligue 1. L'attaquant malien l'a rangé dans un tiroir en attendant mieux et l'AS Saint-Etienne s'est placé en position d'attente sur un Mercato où l'arrivée d'un N°9 pour la Ligue 2 est de toute façon envisagée.

En attendant l'attaquant (qu'il ne trouvera probablement pas dans l'Aube), Laurent Batlles continue ses arragements entre amis pour tenter de faire venir un troisième (et dernier?) joueur de l'ESTAC : Tristan Dingomé (31 ans). Si le dossier - qui était en bonne voie la semaine dernière - a pris du retard, c'est aussi parce que l'ASSE tente de récupérer l'ancien Rémois, encore sous contrat jusqu'en juin 2023, au prix le plus bas possible. Libre tant qu'à faire. Même si Bruno Irles ne compte pas spécialement sur son milieu de terrain, le dossier est un peu moins simple à démêler que ne l'est celui d'un Jimmy Giraudon.

L'ASSE regarde ailleurs pour l'attaquant et le piston gauche

Du côté de Troyes en tout cas, on ne vit pas trop mal le fait que Laurent Batlles viennent faire ses courses dans l'équipe. Dans les colonnes de L'Est Eclair, le directeur sportif François Vitali a résumé la pensée collective : « Laurent a raison de solliciter des joueurs en qui il a confiance et avec qui il a performé en Ligue 2 et sur la première partie de saison en Ligue 1. C’est normal. Si Laurent veut des joueurs qui lui correspondent et qu’on est ouvert, il n’y a aucune raison. Certains auront un intérêt pour le projet proposé à Saint-Étienne ; d’autres voudront continuer en Ligue 1, avec l’ESTAC. Mais c’est le projet des joueurs, au-delà du côté affectif ; pour un joueur, jouer en Ligue 1, c’est quand même plus fort que jouer en Ligue 2. »

L'ouverture de l'ESTAC se limite toutefois aux joueurs dont l'actuel coach ne veut plus : ce qui n'est ni le cas de Florian Tardieu, ni celui d'un Xavier Chavalerin, d'un Yoann Salmier ou d'un Gauthier Gallon. Tristan Dingomé est lui totalement transférable. Tout comme Jessy Moulin même si le salaire de l'ancienne doublure de l'ASSE est élevé pour un joueur de complément en Ligue 2. Il y a fort à parier que le dossier Dingomé soit le dernier de Laurent Batlles dans son ancien club. Pour le piston gauche actuellement recherché et l'avant-centre, ce n'est pas du côté de l'Aube qu'il faudra chercher des promesses d'embauche...

Le point Mercato ASSE

Après une semaine à trois signatures importantes en quatre jours (Chambost, Briançon, Giraudon), l'ASSE a avancé ses pions pour un dernier Troyen. Pour les autres dossiers, il y aura un peu plus d'attente et ce sera ailleurs.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.