ASSE - Mercato : un joueur mis à l’écart par Puel vide son sac
Ryad Boudebouz (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VÉRITÉS

ASSE - Mercato : un joueur mis à l’écart par Puel vide son sac

De retour dans le groupe de l’ASSE depuis quelque temps, Ryad Boudebouz (30 ans) a expliqué qu’il entendait aller au bout de son contrat malgré quelques divergences avec Claude Puel.

L’heure est aux confidences pour Ryad Boudebouz. En début de semaine, le milieu offensif de l’ASSE s’est livré à la chaîne Téléoot pour revenir sur son faux départ au mercato et ses envies de réussite chez les Verts. L’international algérien (30 ans) a procédé de la même sorte dans Le Progrès du jour, en appuyant un peu plus sur sa relation avec Claude Puel, qui l’a mis à l’écart en début de saison avant de le réintégrer dernièrement.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Je ne suis peut-être pas d’accord avec lui mais... »

« Comment perçoit-on le fait que le coach vous dise qu’il faut trouver une porte de sortie ? Pas bien, a-t-il reconnu. Je me sentais bien physiquement pendant la préparation. J’ai marqué, fait des passes décisives. Mais il y a le coach, le club. C’est toujours une question de respect. Le club te paie. Je ne suis peut-être pas d’accord avec lui mais ce que je dois faire, c’est sur le pré. Le peu de chose que je peux lui montrer, ça doit être sur le terrain. »

Même s’il ne partage pas toujours l’opinion du coach de l’ASSE, Boudebouz a écarté l’hypothèse de mettre la pagaille en interne. « Je ne suis pas là pour créer des problèmes et je ne suis pas cette personne-là, a-t-il poursuivi. Si demain je dois quitter le club, je n’ai pas envie de partir en froid avec Claude Puel, son adjoint ou le président. J’estime qu’en dehors du foot, nous sommes des personnes et nous nous devons le respect. On est humain et même si c’est parfois dur, j’essaie d’avoir une ligne de conduite. Avec l’âge, tu apprends. Il y a aussi l’éducation que la famille te donne : toujours respecter, même si tu n’es pas d’accord. »