ASSE - Mercato : une grosse vente inéluctable au milieu
Lucas Gourna-Douath, un sacrifice nécessaire pour Claude Puel ?Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CHANTIER ESTIVAL

ASSE - Mercato : une grosse vente inéluctable au milieu

Figé, le Mercato de l'ASSE ne s'animera qu'en fonction des ventes. C'est d'ailleurs l'entrejeu des Verts qui a les clés de l'été 2021.

Zapping But! Football Club ASSE : les joueurs en fin de contrat en 2021

Si l'ASSE est actuellement dans une phase d'attente en ce début de Mercato malgré des besoins importants aux postes de défenseur central et d'avant-centre, les Verts et Claude Puel savent d'ore et déjà que leur marché sera régi par la loi de l'offre et de la demande avec l'obligation de bien vendre (au moins deux joueurs selon les promesses faites à la DNCG) avant de songer à recruter. Crise du Covid, Euro et passages retardés devant le gendarme financier français obligent, le marché d'été 2021 démarre au ralenti et les offres ne tombent pas en cascade sur le bureau de Roland Romeyer.

Gourna, Camara, Neyou, Moueffek... Les sollicitations se concentrent dans le cœur du jeu

S'il sera difficile de trouver des portes de sorties aux gros salaires Wahbi Khazri (290 000€ brut par mois), Ryad Boudebouz (200 000€ brut par mois) et Timothée Kolodiejczak (110 000€ brut par mois) dans un marché contrarié économiquement par le Covid, certains éléments « bankables » sont, eux, sollicités et pourraient prochainement faire l'objet d'offres.

Nouveau capitaine, Mahdi Camara plait en Italie (Milan AC). Tout comme Yvan Neyou en France (Lens, Rennes notamment). Même s'il a récemment été prolongé, Aïmen Moueffek garde des pistes actives (Naples). Il en est de même pour Lucas Gourna-Douath, plus proche d'une prolongation que d'un départ mais qui fait vibrer le « champion d'Europe » Chelsea. Le cœur du jeu est d'ailleurs la zone où les intérêts sont les plus marqués autour des Verts et, mis à part Zaydou Youssouf, aucun n'a réellement l'assurance d'être encore Stéphanois au 1er septembre prochain.

Dans un marché où l'ASSE ne pourra réellement bouger que sur des joueurs libres, en prêt et à un salaire n'excédant pas les 90 000€ brut mensuels, les options de remplacement ne seront pas légions... Et ce n'est certainement pas en France que Jean-Louis Buisine, le responsable du recrutement des Verts, trouvera le « mouton à cinq pattes » qu'il cherche. Le nom du milieu défensif international malien d'Al-Ahly Aliou Dieng (Al-Ahly, 23 ans) circule... Mais il s'agit d'une fausse piste. Contacté par le média local btolat.com, Jean-Luc Buisine a d'ailleurs démenti cette piste parlant d'une rumeur « complètement incorrecte ».

La clé, c'est le milieu

Avec Lucas Gourna-Douath, Mahdi Camara, Yvan Neyou ou encore Aïmen Moueffek, l'ASSE dispose d'un milieu courtisé. Il faudra probablement l'un de ces départs pour que le Mercato des Verts puisse réellement démarrer dans le sens des arrivées.