ASSE - Mercato : une piste se révèle pour Trauco, une autre s'évanouit
Miguel TraucoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RUMEURS

ASSE - Mercato : une piste se révèle pour Trauco, une autre s'évanouit

Sous contrat jusqu'en 2022 avec l'ASSE, Miguel Trauco ne sera pas forcément retenu cet été, en dépit de gros progrès dans le jeu. Le latéral gauche péruvien a vu une ancienne piste disparaître mais une autre a pris sa place.

L'été dernier, Miguel Trauco était poussé vers la sortie à l'AS Saint-Etienne. Le latéral gauche péruvien n'avait pas convaincu Claude Puel, qui supportait très moyennement son approximatif défensif et, à 27 ans, il cadrait mal avec le projet du manager stéphanois. Mais douze mois plus tard, la situation a quelque peu évolué. Trauco a fait de gros progrès sur le plan défensif et il a beaucoup joué, profitant de l'absence pour la saison d'Yvann Maçon.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE l'AS SAINT-ETIENNE

Une offre de Trabzonspor ?

Malgré tout, même s'il n'est plus poussé vers la sortie, Trauco ne sera pas forcément retenu cet été. En cas de belle offre, Claude Puel le laissera partir, lui qui a toujours besoin de renflouer les caisses. Une certitude : la piste Olympiakos s'est évanouie. Les Grecs sont sur le point de recruter le latéral israélien Liel Abada (19 ans, Maccabi Petah-Tikvah). S'il est droitier, il peut évoluer avec aisance dans les deux couloirs.

Par contre, un club turc aurait fait une offre à Trauco. Le journaliste Salim Manav assure que Trabzonspor aurait formulé une offre pour s'attacher ses services. Sous contrat pour encore un an avec l'ASSE, le Péruvien, qui dispute actuellement la Copa América avec sa sélection, vaudrait aux alentours de 2 M€ selon le site Transfermarkt.

Pas d'Olympiakos mais Trabzonspor pour Trauco ?

Alors qu'il souhaitait recruter Miguel Trauco il y a un an, l'Olympiakos Le Pirée aurait décidé de recruter un autre latéral gauche cet été. Le Péruvien de l'ASSE bénéficierait en revanche d'un contact avec le club turc de Trabzonspor.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet