ASSE - Mercato : William Saliba de retour, dénouement cette semaine ?
Credit Photo - ICON SPORT
par Benjamin Danet
Rumeur

ASSE - Mercato : William Saliba de retour, dénouement cette semaine ?

L'ancien défenseur de l'ASSE, William Saliba, parti à Arsenal et qui ne joue pas, pourrait-il revenir dans le Forez sous forme de prêt ? On devrait (enfin) en savoir plus dans les tous prochains jours.

Notre site, butfootballclub, vous l'annonçait en exclusivité il y a quelques jours. Les deux priorités de Claude Puel, l'entraîneur de l'ASSE, lors du mercato d'hiver sont connues en interne : un défenseur central, droitier, ainsi qu'un attaquant de pointe, au physique imposant. Une volonté qui, malheureusement pour les supporters des Verts, devra se réaliser sans moyens financiers conséquents, et dons sous forme de prêts. 

Et c'est d'ailleurs bien un prêt dans le Forez que souhaiterait obtenir Puel au sujet de son ancien défenseur, William Saliba. La rumeur persiste, elle qui aurait pu, ou dû, devenir réalité l'été dernier lorsque, paraît-il, les dirigeants de l'ASSE ont raté le transfert pour cinq minutes le tout dernier jour du mercato. On sait, via le quotidien l'Equipe, que le représentant légal du joueur doit rencontrer les dirigeants des Gunners pas plus tard que cette semaine. Et qu'une décision va être prise, Saliba ne pouvant continuer à ne pas joueur en équipe première (0 minute depuis ma reprise du championnat), barré qu'il est par son entraîneur, Mikel Arteta.

Bonne nouvelle pour l'ASSE, le directeur du football d'Arsenal, Hussen Fahmy, est sur le départ. Lui qui ne s'entend guère avec Claude Puel. Mauvaise nouvelle, en revanche, et déjà donnée sur notre site : l'intérêt d'autres clubs anglais pour accueillir Saliba six mois est réel. Tout comme la possibilité de voir Arteta, confronté à une crise de résultats sans précédent, incorporer son défenseur français dans l'effectif dans les prochains jours. Ce qui était impensable il y a encore quelques semaines ne l'est plus tant l'ancien joueur est malmené par les critiques.

Réponse, sans doute, cette semaine, à l'issue du rendez-vous...