ASSE - OL (0-5) : Perrin a ciblé la raison n°1 de la débâcle et réclame des renforts au Mercato
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CRI DU COEUR

ASSE - OL (0-5) : Perrin a ciblé la raison n°1 de la débâcle et réclame des renforts au Mercato

Loïc Perrin a analysé la lourde défaite encaissée par l’ASSE face à l’OL dimanche en clôture de la 21e journée de L1 à Geoffroy-Guichard (0-5).

C’est une soirée qui va laisser des traces à l'ASSE. Pour la deuxième fois en trois ans et demi, l’OL est venu s'imposer dimanche dans le Chaudron. Et avec ce succès, Lyon passe devant dans les confrontations générales (45 victoires contre 44). Forcément, Claude Puel est ressorti sonné d'un telle débâcle et va devoir rectifier le tir très rapidement sous peine d’embarquer les Verts vers la descente.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Nous avons perdu la bataille du milieu de terrain »

En attendant, Loïc Perrin a ciblé la raison principale de la lourde défaite de ses anciens coéquipiers. « C'était un match à sens unique. En perdant 2 à 0 à la mi-temps, on s'estime presque heureux. Nous avons perdu la bataille du milieu de terrain, et c'est bien souvent là que les matchs se jouent. Puis la qualité technique des Lyonnais a fait le reste, a-t-il analysé sur France Bleu Saint-Etienne Loire. Quand on n'y arrive pas, et qu'on est trop faible comme nous l'avons été, c'est dur de se sortir de ce pressing. C'est dur de se procurer des occasions, on n'a pas su se sortir de ce pressing très haut, et les opportunités stéphanoises se sont soldées par des courses incroyables pour se projeter dans la surface adverse. »

 

« Du renfort serait le bienvenu au mercato »

L’ancien capitaine de l’ASSE commence à s’inquiéter pour le maintien des Verts en L1 en fin de saison et espère des renforts au mercato hivernal. « Cela fait un petit moment qu'il faut être inquiet pour le maintien en Ligue 1... Ça fait un petit moment que nous sommes dans cette zone-là, notre avance de points se réduit fortement, a-t-il poursuivi. Le match à Reims a été décisif et on l'a perdu. Il faut sonner la révolte, mais je sais que tous les joueurs en ont conscience. Du renfort serait le bienvenu au mercato, j'espère qu'il y en aura. Après, est-ce que le club sera capable de le faire financièrement ? C'est une autre question. »