ASSE : Puel a exposé un nouveau plan révolutionnaire pour le Mercato
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
IDÉE DE GÉNIE

ASSE : Puel a exposé un nouveau plan révolutionnaire pour le Mercato

L’entraîneur de l’ASSE Claude Puel a déjà planché pour un nouveau plan d’avenir pour les Verts en raison de la nouvelle architecture du football mondial.

Claude Puel ne manque pas d’idées depuis son arrivée à l’ASSE. Conscient qu’il va devoir trouver des solutions pour sortir les Verts de la nasse, le Castrais a exposé un nouveau plan de bataille devant la nouvelle architecture du football mondial induite par la crise sanitaire, le Brexit et les droits télé.

« Il faudra accepter d’avoir des manques, d’avoir une politique plus vertueuse avec des projets différents. Les clubs ne sont pas tirés d’affaire. Il faudra accepter qu’il y ait des déficits pour résorber sur un ou deux ans la politique menée jusque-là, a-t-il déclaré au micro de RMC Sport. Il faudra ensuite entrer dans une autre réflexion pour notre football, en s’appuyant un peu plus sur notre formation, faire moins de trading, moins compter sur les transferts, ne pas toujours vouloir développer des joueurs avec un certain profil dans le but de les vendre à l’étranger, mais développer des joueurs pour les former et les garder un peu plus. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Il faudrait moins penser au trading »

Conscient que de tels changements pourraient être difficiles à mettre en place, Puel sait aussi qu’il faudrait déjà commencer par modifier l’approche avec les jeunes en France. « Ça demandera des discussions avec l’UNFP. On ne peut pas garder nos jeunes joueurs. A la fin de leurs contrats aspirants, beaucoup écoutent les sirènes (de l’étranger) et veulent partir, a-t-il ajouté. À l’étranger, les contrats sont de quatre-cinq ans pour les jeunes, ça permet de les avoir un ou deux ans en professionnel. Il faut des discussions pour avoir des contrats plus longs. Notre formation n’est pas protégée. Il faudrait moins penser au trading, développer des actifs pour l’équipe et pas pour faire de la vente systématiquement. Il faut que tout le monde aille dans le même sens, y compris les médias. »