Claude Puel
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
DEBAT

ASSE : quelle doit être la priorité du Mercato d'hiver des Verts ?

L'ASSE entend menée un Mercato d'hiver actif en janvier mais, faute de moyens, il faudra surement faire des choix. Quelle doit être la priorité ? Deux de nos journalistes ne sont pas d'accord et débattent sur la question. C'est notre débat ASSE de la semaine.

Zapping But! Football Club ASSE : l'hommage des Verts à Loïc Perrin

DEFENSEUR CENTRAL.

Pas utile, au regard de la saison en cours, de longtemps chercher une réponse. C'est en défense, et surtout en défense, que l'ASSE souffre depuis des mois, incapable de résister aux moindres assauts de ses adversaires et ayant même la fâcheuse habitude d'encaisser un ou deux buts avant de se mettre à jouer. Vous le savez, ni Etienne Green, ni Stefan Bajic, ne sont parvenus cette saison, à garder leur cage inviolée. Statistique suffisamment claire pour que les dirigeants, ceux d'hier ou de demain, mettent enfin la main au portefeuille et installent un véritable défenseur central dans l'effectif de Claude Puel. Harold Moukoudi manque de coffre et de technique, notamment dans la relance. Saïdou Sow, que les supporters des Verts ne verront pas au mois de janvier pour cause de Coupe d'Afrique des Nations, est encore trop tendre, dans les duels et dans son marquage, pour faire figure de titulaire indiscutable. Quant au fidèle Kolo, baladé au centre et sur le côté gauche, il dépanne plus qu'il s'affirme, oubliant trop souvent dans son dos les attaquants adverses. L'ASSE, regrettable évidence, avait la saison dernière un véritable défenseur central en la personne de Pape Cissé. Faute de moyens, et d'idées claires, ce dernier est logiquement reparti dans son club de l'Olympiakos. Un joueur de son calibre est inabordable pour les finances stéphanoises, on le sait. Mais il faudra à la cellule recrutement du flair, et de bonnes idées, pour trouver cet hiver un élément libre, ou sous forme de prêt, susceptible de rejoindre le Forez. Si ce n'était pas le cas, le maintien dans l'élite se compliquerait encore un peu plus.

Benjamin DANET

DE L'EXPERIENCE SURTOUT.

Au delà d'un poste précis (puisque de toute façon l'ASSE a des manques partout), j'invite surtout à voir ce qui a changé par rapport au maintien un peu plus confortable arraché en 2020-21. Cet été, les Verts ont perdu plusieurs joueurs d'expérience comme Mathieu Debuchy ou Pape Abou Cissé. Des joueurs qui, en période difficile, étaient en capacité de rassurer ou de prendre le leadership. Avec la CAN qui pourrait priver les Verts de leur seul leader Wahbi Khazri, la priorité porte, selon moi, surtout sur la venue de joueurs chevronnés pour rassurer les jeunes. C'est en allant chercher des Yann M'Vila et Mathieu Debuchy que Jean-Louis Gasset avait redressé la barre au cœur de l'hiver 2018. Je pense que c'est aussi la solution sur janvier 2022... Même s'il ne faudra alors pas reproduire l'erreur de vouloir les conserver à tout prix au delà de cette pige de six mois.

A mon sens, il faut des joueurs revanchards, des combattants. Des éléments déjà rodés aux joutes de maintiens difficiles ou qui ont gagné. Dans un marché Covid, qui a vu plusieurs « noms » rester sur le carreau et des clubs chercher à se séparer de leurs gros salaires, il est à mon sens possible de faire des coups. A condition de bien les choisir, de ne pas faire d'hérésies économiques... Et de prendre des éléments qui seront opérationnels de suite après une vraie préparation (exit donc un Hatem Ben Arfa qui sort de plus de six mois sans s'entraîner en club). Pour moi, le poste importe peu. L'urgence est de revoir la colonne vertébrale de l'équipe de toute façon.

Alexandre CORBOZ

La question Mercato ASSE

L'ASSE entend menée un Mercato d'hiver actif en janvier mais, faute de moyens, il faudra surement faire des choix. Quelle doit être la priorité ? Deux de nos journalistes ne sont pas d'accord et débattent sur la question. C'est notre débat ASSE de la semaine.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction