ASSE : Rumeurs, infos, mensonges, le point précis sur le Mercato des Verts
par Benjamin Danet
Analyse

ASSE : Rumeurs, infos, mensonges, le point précis sur le Mercato des Verts

Alors que l'ASSE a déjà repris le chemin de l'entraînement, et qu'en coulisses le club compte désormais trois présidents avec la récente nomination de Jean-François Soucasse, pas une seule recrue n'a rejoint le Forez lors du mercato estival. Inquiétant ? Oui. Mais prévisible.

Zapping But! Football Club ASSE : tops, flops, avenir... le bilan de la saison 2020-2021 des Verts

Difficile, souvent, de faire la part des choses à l'ASSE. Il y a quelques mois, et en interne, il était demandé aux joueurs de faire des efforts sur leurs salaires. La raison ? Un déficit estimé à plus de 30 millions d'euros. Et pourtant, le club vient de passer sans encombre le redouté rendez-vous face à la DNCG. En matière de mercato, Claude Puel, il y a quelques semaines, avait déjà annoncé la couleur : le club ne serait pas actif tout au long de l'été. Alors que, justement, il peut aujourd'hui recruter sans être contrôlé par le gendarme financier de notre football.

Qu'en est-il vraiment ? Comme But! Sainté vous l'a dit, et redit, bien avant tout le monde : les priorités de Puel sont au nombre de trois. Un défenseur latéral, un arrière central et un attaquant. Le latéral, qui devra nécessairement être libre, aura pour mission de remplacer Mathieu Debuchy, non conservé. Puel compte à ce jour deux solutions : Yvann Maçon et Miguel Trauco, alors qu'il ne fait pas confiance à Gabriel Silva. Il y a plus d'un mois, et comme nous vous l'avons révélé, le club du Forez avait trouvé un accord avec le Tunisien Wajdi Kechrida, en fin de contrat et donc libre à l'Etoile du Sahel. Kechrida, comme Khazri, a disputé des matches internationaux avec sa sélection et se trouve actuellement en vacances.

A-t-il été sollicité par d'autres clubs lui promettant une prime à la signature plus importante comme cela a été évoqué ? Possible, même si le discours en Tunisie à ce jour est de dire que l'accord vaut toujours. Et que le joueur pourrait donc débarquer dans le Forez, dans les prochains jours. Ce qui a d'ailleurs été confirmé il y a quelques heures par le quotidien tunisien, La Presse.

Autre piste, et confirmée à de nombreuses reprises par le spécialiste des transferts en Italie, Nicolo Schira, celle qui conduit à l'attaquant ghanéen Caled Ekuban.

Son club, Trabzonspor, cherche à le faire partir. Un montant a déjà été évoqué : 6 millions d'euros. A ce tarif, et que ce soit clair, les dirigeants stéphanois ne peuvent et ne veulent pas s'aligner. Ekuban, annoncé dans le viseur des deux clubs de Gênes (Italie), n'a toujours pas signé, en dépit de sa volonté d'évoluer dans le Calcio. La presse turque est à ce jour catégorique : le prix du joueur n'est plus que de 4 millions et si un club parvient à formuler une telle offre, le Ghanéen partira. Seule certitude, et comme nous vous le révélions il y a des mois, Puel veut un attaquant costaud, capable de s'imposer au contact et multipliant les appels de balle : Ekuban a le profil.

Une dernière certitude concerne le mercato de l'ASSE : le club ne cherche pas à l'heure actuelle de milieux de terrains. Ni au centre, ni dans les couloirs. Voilà pourquoi les rumeurs fantaisistes sorties par certains médias (Fulgini, Ferhat) n'ont absolument aucun sens. L'ASSE, qui n'a pas d'argent, cherche des joueurs libres ou à coût réduit avec, tout de même, la possibilité d'effectuer des échanges ou d'inclure des joueurs dans un deal. Ce qui sera le cas dans la quête du défenseur central, Harold Moukoudi étant déjà certain de ne pas être présent certains matches cette saison en raison de la Coupe d'Afrique des Nations.

Ainsi, Boudebouz et Khazri, que le club veut voir ailleurs en raison de leurs émoluments, pourraient servir de monnaie d'échange. A condition qu'ils acceptent, ce qui est loin d'être gagné. C'est pourtant à cette condition que l'ASSE parviendra à recruter dans les prochains jours. Les trois priorités de Puel ne pourront être que libres ou achetées en compensation de certains départs.
 

ASSE : le point précis sur le mercato estival

Alors que l'ASSE a déjà repris le chemin de l'entraînement, et qu'en coulisses le club compte désormais trois présidents avec la récente nomination de Jean-François Soucasse, pas une seule recrue n'a rejoint le Forez lors du mercato estival. Inquiétant ? Oui. Mais prévisible.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet