Romeyer et Caiazzo à l'ASSE
Romeyer et Caiazzo à l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SABORDAGE

ASSE : un attaquant a saboté le mercato des Verts depuis des années !

Ancien responsable du recrutement de l'ASSE, David Wantier s'est confié dans les colonnes du Progrès. Selon lui, les dirigeants du club forézien sont traumatisés par le passage raté d’un attaquant racé... sur le papier.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

David Wantier, à chaque fois qu’il revient sur son passage à l’ASSE, nous apprend quelques anecdotes sur la stratégie du recrutement en interne. Ce mardi, l’ancien responsable du recrutement des Verts est revenu sur un gros raté de Claude Puel : Mohamed Kudus. Mais pas seulement. Selon Wantier, avoir misé gros sur le flop argentin Gonzalo Bergessio (38 ans) à l’été 2009 a vacciné les dirigeants de l’ASSE au poste d’attaquant de pointe !

Podcast Men's Up Life
 

Bergessio a traumatisé l'ASSE

« Il n'y a pas de syndrome de l'attaquant mais Saint-Etienne n’a pas les moyens financiers pour recruter un crack en attaque. Les dirigeants stéphanois sont traumatisés par Gonzalo Bergessio, a-t-il affirmé dans Le Progrès. Quand est-ce qu’à la formation, ils vont se mettre dans l’idée qu’il faut recruter quelqu’un qui forme spécifiquement les attaquants ? À Saint-Etienne il y a eu Robert Beric et concernant un élément formé à l’ASSE, Jonathan Bamba. C’est tout et c’est trop peu. Le grand attaquant, on en parle depuis vingt ans. »

Pour résumer

Ancien responsable du recrutement de l'ASSE, David Wantier s'est confié dans les colonnes du Progrès. Selon lui, les dirigeants du club forézien sont traumatisés par le passage raté d’un attaquant racé... sur le papier.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.