ASSE : un couac du Mercato commence à piquer les yeux de Pierre Ménès
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COACHING

ASSE : un couac du Mercato commence à piquer les yeux de Pierre Ménès

Pierre Ménès a analysé le dernier match nul de l’ASSE vendredi contre le SCO d’Angers en ouverture de la 14e journée de L1 (0-0).

L’ASSE fait du surplace mais pourrait bien glisser au classement avant la fin des matches du week-end. Le nul encourageant obtenu vendredi contre le SCO d’Angers (0-0) ne doit en effet pas faire oublier aux Verts qu’ils restent dans une position très inconfortable avec une 15e place provisoire. Nîmes, voire le Stade de Reims et le Strasbourg, peut passer devant le club ligérien en cas de victoire dans les matches de l’après-midi. 

En attendant, Pierre Ménès a livré son analyse de la situation à l’ASSE après le nul obtenu vendredi à Geoffroy-Guichard. Pour le consultant de Canal+, le principal défaut des hommes de Claude Puel est identifié : le manque de tranchant offensif. Surtout quand on choisit d’évoluer sans véritable avant-centre, ce que les Verts chercheront à combler au mercato hivernal. 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'ASSE

« Les Verts ont évolué sans avant-centre et n’ont donc pas remporté un match depuis la 3e journée »

« Cette journée a commencé par ce qu’on appelle un « bon vieux match de Ligue 1 », le traditionnel 0-0 des familles entre deux équipes à qui on ne peut même pas reprocher de ne pas avoir essayé, observe Ménès sur son blog. Seulement, c’était tellement imprécis techniquement sur le plan offensif que ça ne pouvait se terminer que sur ce score vierge. Angers a été en-deçà de ses prestations des dernières semaines, contrairement à Sainté qui a rendu une copie similaire à ses récentes sorties, à savoir informe. Les Verts ont évolué sans avant-centre et n’ont donc pas remporté un match depuis la 3e journée. Plus le temps passe et plus cette incapacité à gagner va devenir problématique… »