RC Strasbourg - Mercato : Ahoulou explique son passage mitigé à l’ASSE
Jean-Eudes Aholou (ex ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONTRASTE

RC Strasbourg - Mercato : Ahoulou explique son passage mitigé à l’ASSE

Passé par l’ASSE en prêt la saison dernière, Jean-Eudes Ahoulou (AS Monaco, 26 ans) a appris des choses du côté des Verts avant de revenir au RC Strasbourg au mercato.

Le passage de Jean-Eudes Ahoulou à l’ASSE a été contrasté la saison dernière. Le milieu de l’AS Monaco (26 ans), qui vient de le prêter de nouveau au RC Strasbourg cette saison, l’admet à demi-mots. 

« Mes deux dernières années ont été compliquées en raison des différentes blessures que j'ai pu avoir, je n'ai pas pu enchaîner les matches. Je me suis fait opérer d'un orteil, j'ai eu une déchirure à l'adducteur droit puis je me suis fait opérer de la pubalgie que j'avais depuis deux ans, a-t-il énuméré dans L’Équipe. Ça a fait pas mal de coupures qui m'ont stoppé. Ce sont des périodes qui m'ont permis de grandir aussi, mais j'espère ne plus être embêté par les blessures. Ce que j'aimerais, c'est retrouver du rythme, être bien, apporter mes qualités à nouveau. Mon objectif est déjà de pouvoir enchaîner les matches, reprendre du plaisir, que mes qualités puissent servir à l'équipe. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC STRASBOURG

« Au RC Strasbourg, je connais plus ou moins tout le monde »

Aujourd’hui, ce qui est sûr c’est qu’Aholou est satisfait de rebondir au RC Strasbourg, où il a déjà ses repères. « Je suis très content et très fier de revenir à Strasbourg. C'est un club que je connais, stable, avec un président qui bosse bien depuis pas mal d'années. Je connais plus ou moins tout le monde, avance-t-il. J'ai hâte de donner le maximum pour aider l'équipe. Thierry Laurey est un coach que je connais très bien, ainsi que sa façon de travailler. J'avais des propositions, mais quand j'ai su qu'ils avaient un besoin à ce poste-là, que l'opportunité de revenir s'est présentée et après avoir discuté avec le coach, ça s'est fait tout de suite. C'était un choix du coeur. »