Stade Rennais : détourné de l'ASSE, M'Baye Niang envoie un message fort à Julien Stéphan
M'Baye NiangCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
MOTIVATION

Stade Rennais : détourné de l'ASSE, M'Baye Niang envoie un message fort à Julien Stéphan

Proche de rallier l'ASSE, M'Baye Niang va finalement rester au Stade Rennais. Le buteur veut retrouver sa place de titulaire.

Attendu à l'ASSE, le transfert de M'Baye Niang a finalement capoté du fait de divergences entre le joueur et ses agents. Au final, le Sénégalais s'apprête à retrouver les rangs du Stade Rennais, où il dispose d'un contrat jusqu'en 2023. Dans un entretien accordé à l'Équipe, Niang est revenu sur ce faux-départ. Il a également fait un point sur son avenir. L'ex-Caennais a envoyé un message fort à Julien Stéphan. 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L’ASSE

Niang veut retrouver sa place de titulaire !

En délicatesse avec Julien Stéphan, coach du SRFC, Niang partira de loin dans la hiérarchie des buteurs. Surtout, qu'en Bretagne, Serhou Guirassy, recrue estivale, performer depuis sa venue au Rhoazon Park. Mais, le buteur veut reprendre un rôle central dans le projet du Stade Rennais. "Qu'est-ce qui vous dit aujourd'hui que je ne suis pas le numéro 1 ? Il faut juger quand on est à 100 %. Après une période compliquée, il faudra du temps pour se remettre la tête à l'endroit, fermer les yeux et les oreilles, travailler, marquer des buts et aider les coéquipiers. (...) J'ai la chance d'avoir vécu de grandes choses depuis deux ans. Je reviens, je suis prêt. J'ai toujours été gonflé à bloc, c'est ce qui fait ma force, d'ailleurs. »

Forcément, la concurrence avec Guirassy sur le front de l'attaque s'annonce difficile. "Je m'entends très bien avec lui. C'est un très bon joueur, confie M'Baye Niang. Avec Amiens, il nous avait fait forte impression. Aux entraînements, je le vois, il va beaucoup nous apporter. Comme le coach l'a dit, il y a de la concurrence. Mais rien ne l'empêche de changer de système. Quand tu as des bons joueurs, tu es obligé de les mettre sur le terrain. Au coach de trouver une solution."