Anthony Briançon (Nîmes), futur joueur de l'ASSE
Anthony Briançon (Nîmes), futur joueur de l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE - L'oeil de Denis Balbir : « En Ligue 2, il faudra des joueurs pour aller au mastic »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur le Mercato de l'ASSE qui s'accélère et le passage attendu en Commission de discipline ce jeudi.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 des meilleurs vendeurs de la décennie

« Cette semaine, l'ASSE doit annoncer trois renforts : Dylan Chambost (milieu), Anthony Briançon (défenseur) et Jimmy Giraudon (défenseur). Ces premières recrues ne m'inspirent que du bien. Déjà, pour deux d'entre eux, ce sont des joueurs passés par Troyes et qui connaissent bien l'entraîneur. Pour Chambost, il connait également l'ASSE pour y avoir été formé. Ce sont tous des joueurs de club, chevronnés, qui ont connu des montées de Ligue 2 à Ligue 1. C'est le profil-type de joueurs qu'il faut pour un club qui cherche la remontée immédiate. Même quand on a un palmarès, un nom, c'est très compliqué de revenir dans l'élite. On le voit avec Le Havre, Guingamp, Sochaux, Caen ou encore encore l'AJ Auxerre qui aura mis dix ans à revenir.

« Les Briançon et Giraudon sont des guerriers dans le bon sens du terme »

Cet été, l'AS Saint-Etienne est dans un Mercato de transition et les choix me paraissent très intéressants.Après avoir manqués plusieurs recrutements et plongés en deuxième division, les Verts minimisent au maximum le risque d'erreurs dans leur reconstruction. La chance de Saint-Etienne, c'est d'avoir toujours un potentiel sympathie et une attractivité, même en Ligue 2. Des Briançon ou Giraudon auraient pu avoir leur place dans l'élite mais ils ont choisi de relever le pari stéphanois. Tant mieux pour l'ASSE qui récupère deux leaders, deux capitaines potentiels.

Aujourd'hui, il ne faut pas voiler la face : en Ligue 2, il faudra des joueurs pour aller au mastic, des combattants. Quand on est dans la position de Saint-Etienne et qu'on sera attendu partout comme l'adversaire à abattre, il faut des joueurs avec beaucoup de caractère. Loïc Perrin l'a compris et il mise d'abord sur ça. Les Briançon et Giraudon sont des guerriers dans le bon sens du terme. Ce ne sont pas des clichés de gueulards qui balancent des tacles par derrière. Dans leurs anciens clubs, il étaient d'abord de vrais leaders par les actes. Des joueurs qui ont une vraie aura et qui seront des ciments pour le collectif. Ce sont des cibles très bien choisies.

Passé ce recrutement, on attend tous avec crainte le dossier de l'ASSE à la Commission de discipline ce jeudi 23 juin. Forcément, quand on entend les propos de Vincent Labrune (président de la LFP) et sa volonté de chasser « les criminels » des stades, on se dit que les Verts vont prendre cher. Maintenant je ne suis pas d'accord avec ceux qui pensent que Saint-Etienne va payer pour les autres. On ne va pas se le cacher : Saint-Etienne s'est quand même retrouvé souvent au cœur des problèmes cette saison.

« Je le déplore mais c'est logique que l'ASSE prenne cher »

Pour moi, il faut dissocier les supporters de certains énergumènes qui ont cru qu'on pouvait résoudre les choses en jetant des fumigènes sur des spectateurs innocents, en allant taguer la maison d'un président... Je suis totalement d'accord avec Vincent Labrune quand il dit qu'il faut éjecter ces individus des stades. Que ce soit Geoffroy-Guichard ou ailleurs. Pour avoir côtoyé des témoins du match d'Auxerre, je pense aussi qu'il y aurait pu avoir des morts et c'est à mon sens totalement inacceptable. Certains se prennent pour les rois du club parce qu'ils paient leur place mais il faut qu'ils comprennent qu'ils font plus de mal que de bien à une institution qu'ils prétendent aimer. Si ces brebis galeuses ne le comprennent pas, qu'on les élimine par la force. Ils ne sont pas entraîneurs, présidents ou actionnaires, ces gens-là ne sont rien !

Attention, je ne suis pas de ceux qui déchargent l'ASSE de toutes responsabilités. C'est logique que le club, qui s'est retrouvé dépassé au niveau de la sécurité, soit sanctionné durement. Je le déplore, c'est triste pour les joueurs et le nouveau staff, mais c'est logique que l'ASSE prenne cher. On est quand même en 2022, en France, dans un pays qui a un vrai souci avec supporters. On pouvait quand même penser que la descente en Ligue 2 était envisageable que les supporters les plus virulents n'allaient pas rentrer chez eux sans rien dire avec leur petit fanion sous le bras. Le craquage était prévisible et je m'étonne encore que cela n'a pas été anticipé... »

La chronique ASSE de Denis Balbir

Denis Balbir est plutôt enthousiaste pour le Mercato de l'ASSE et les trois premiers renforts. S'il est un peu inquiet avant le passage du club en Commission de discipline, il estime quand même logique que le club ligérien soit sanctionné.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.