ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Le vrai point noir de la reprise, c'est l'absence d'Hamouma »
Romain HamoumaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Le vrai point noir de la reprise, c'est l'absence d'Hamouma »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur la reprise de l'entraînement à l'ASSE.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

« Cette semaine, l'ASSE reprend l'entraînement. Dans l'effectif de Claude Puel, on ne retrouve aucune nouvelle recrue. En revanche, il y a quelques absents entre les joueurs d'expérience en fin de contrat (Debuchy, Monnet-Paquet, Hamouma) et ceux dont le prêt n'a pas été reconduit (Cissé, Modeste, Retsos). Même si ce rajeunissement peut en inquiéter certains, ce n'est pas mon cas. On s'attendait à ce que les Verts reprennent avec ce genre d'effectif.

Que Saint-Etienne ne soit pas sur le devant de la scène dans ce Mercato très calme est tout sauf une surprise. Le club n'a pas de moyens. Effectivement, il y a des départs. Des jeunes seront amenés à prendre davantage de responsabilités. Ceux qui étaient dans l'ombre des Debuchy and co vont se mettre vite au diapason mais on peut compter sur Claude Puel pour les mettre face à leur devoir de « nouveaux cadres » de vestiaire. Je ne me fais pas de soucis, le turn-over se fera naturellement. Je ne vois pas l'ASSE en grande difficulté non plus.

« Hamouma, c'est quand même une très lourde perte »

Pour moi, le seul vrai point noir de cette reprise, c'est l'absence de Romain Hamouma à l'entraînement. C'est clairement le cas le plus épineux. Son départ, s'il se confirme, me laisserait vraiment un goût amer. Autant on peut comprendre les autres départs. Autant j'ai vraiment du mal avec celui-là. Ce serait un énorme gâchis. J'entends le besoin de remettre les finances à un état le plus sain possible. Peut-être que, sans ça, on aurait offert quelque chose des fidèles comme Monnet-Paquet ou Debuchy mais je pense qu'il aurait quand même fallu faire un effort pour Hamouma.

Comme vous le savez, j'ai toujours eu beaucoup d'affection pour lui. En France, Hamouma est un joueur rare, avec un apport technique et footballistique comme il y en a peu chez les joueurs français de Ligue 1. Sans toutes les blessures qui l'ont handicapé, il aurait pu monter beaucoup plus haut. Vu tout ce qu'il a donné, je suis triste que Saint-Etienne ne soit pas allé plus loin dans sa proposition. Sans aller jusqu'à parler d'un départ « catastrophique », c'est quand même une très lourde perte. C'était quelqu'un d'investi et qui avait vraiment la volonté de rester...

« Benlamri peut être un apport pour les Verts »

Pour finir, parlons un peu du Mercato et de la dernière rumeur en date. Dans un entretien à la télévision algérienne, Djamel Benlamri a parlé de contacts avec l'ASSE. Ce ne serait pas une mauvaise idée. Surtout qu'avec Etienne Green, le gardien titulaire risque d'être assez jeune. Même s'il y a Moukoudi, Kolo et le jeune Sow, peut-être que la défense centrale des Verts manque un peu d'expérience et de leadership. Benlamri peut être un apport. Une équipe se construit sur son socle défensif et, avant de vouloir marquer beaucoup de buts, il faut déjà essayer d'en prendre le moins possible. L'ancien Lyonnais est intéressant et il évolue à un poste capital à pourvoir. Mais faisons confiance à Claude Puel et à son staff. Ils savent ce qu'ils font. Ce n'est pas parce que Djamel Benlamri a échoué à Lyon qu'il ne réussira pas ailleurs. On parle quand même d'un des joueurs importants de la sélection d'Algérie, championne d'Afrique en titre... »

Denis Balbir regrettera Romain Hamouma

Dans son blog ce lundi, Denis Balbir revient sur la reprise de l'entraînement de l'ASSE ce lundi. Une reprise sans Romain Hamouma, en fin de contrat et toujours pas prolongé. Il est aussi question de la rumeur Djamel Benlamri (ex-OL).