Pascal Dupraz
Pascal DuprazCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Lorient, le match du maintien... ou de l'inquiétude »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur le raté de l'ASSE face à l'OM et l'importance du prochain match face à Lorient.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 du bilan financier des clubs

« Dimanche, l'ASSE a été rappelé à la réalité face à l'OM. Une défaite sèche (2-4) à Geoffroy-Guichard qui montre l'écart qu'il y a aujourd'hui entre une équipe qui va lutter jusqu'au bout pour son maintien et la meilleure équipe de Ligue 1 à l'extérieur, candidate au podium. En ouvrant tôt le score par Denis Bouanga, on ne pouvait pas imaginer de vivre une telle débandade en deuxième période. On a vraiment vu les limites des Verts. La différence était sur le papier, elle était aussi sur le terrain. Aujourd'hui, beaucoup (trop?) de choses reposent sur Wahbi Khazri dont l'absence a cruellement pesé contre l'OM. Saint-Etienne doit resserrer la vis en défense, arrêter de faire des erreurs stupides. Ce qui est embêtant, c'est que ces défaillances viennent de joueurs expérimentés comme Timothée Kolodziejczak et Eliaquim Mangala.

« Saint-Etienne est à sa place, autant au classement que dans la qualité de jeu »

Après la bonne série de Saint-Etienne, certains s'étaient enflammés sur un maintien quasiment acquis. A titre personnel, j'étais rassuré de voir Saint-Etienne avoir des résultats face aux équipes de son championnat mais je n'ai jamais pensé que c'était fait. Encore plus après le match nul concédé face à Troyes (1-1) qui était la véritable occasion de basculer du bon côté. Cette lourde défaite face à l'OM rend le prochain match encore plus important. Face à une équipe de Lorient qui a, elle aussi, pris une fessée au Parc des Princes (5-1), il faudra forcément ramener quelque chose.

Ces derniers temps, j'ai parlé de tournant, de matchs à six ou à neuf points, de match capital... Face aux Merlus, je vais changer de formule : ce match à Lorient, il n'est pas capital, il est essentiel. Ce sera le match du maintien ou le match de l'inquiétude. Si Saint-Etienne perd en Bretagne, les Verts seront dans le meilleur des cas barragistes.

Vu le calendrier qui se profile sur la toute fin de saison, l'enchaînement des trois prochains matchs (Lorient, Brest puis Bordeaux), il n'y a pas vraiment le choix. Je ne vois pas, avec ses armes actuelles, l'ASSE battre Rennes, Monaco ou Nice. Je ne les vois pas non plus aller gagner à Nantes sur la dernière journée. Cela ne me paraît pas des obstacles à portée. Saint-Etienne est à sa place, autant au classement que dans la qualité du jeu. Le match de Troyes a grillé l'unique joker qu'il restait à cette équipe.

« Il est évident aujourd'hui que l'ASSE dépend aussi des résultats de ses concurrents »

Aujourd'hui, il est inutile d'être hypocrite. Chaque week-end, que Sainté gagne ou perde, on regarde forcément les résultats des autres. Je ne supporte plus d'entendre ce discours : « On se focalise sur nous, on ne regarde que nos matchs ». Arrêtez de nous prendre pour des c... ! Il est évident aujourd'hui que l'ASSE dépend aussi des résultats de ses concurrents. Bordeaux et Metz n'avancent pas bien vite derrière mais devant Troyes, qu'on voyait en dégringolade, est en train de renaître et a recollé à Angers (+5 pts par rapport aux Verts aujourd'hui). La chance de Saint-Etienne, c'est que Clermont chute de manière conséquente et que Lorient n'est pas au mieux non plus (+1 pt). Il y a aujourd'hui sept équipes pour deux places à demi. Rien n'est figé mais le match de Lorient va bien au delà du bon ou du mauvais coup mathématique. »

La chronique ASSE de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur le raté de l'ASSE face à l'OM et l'importance du prochain match face à Lorient. Notre consultant regarde le calendrier et il s'inquiète un peu...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.