Loïc Perrin
Loïc PerrinCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE - L'oeil de Denis Balbir : « Perrin, c'était la bonne carte à jouer au bon moment »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. En cette trêve internationale, nous avons dressé avec lui un premier bilan (plutôt positif) du travail de Loïc Perrin au poste de coordinateur sportif de l'ASSE.

Zapping But! Football Club Top 10 : Les pires transfert du football européen

« Cela va faire quelques mois maintenant que Loïc Perrin a été promu coordinateur sportif de l'ASSE. Dès son arrivée, je pensais que ce serait un très bon choix et je ne suis pas déçu. En tant qu'enfant du pays qui connait le club de A à Z, il était déjà très imprégné de Saint-Étienne et ça lui a bien évidemment servi pour prendre rapidement la dimension du poste. Joueur, il avait déjà le caractère pour : du charisme mais aussi du calme et de la discrétion... On croit toujours, à tort, qu'une grande gueule doit être mise en avant et ferait un bon dirigeant. Pour ce poste, il faut de la sérénité et de l'analyse.

« En menant un Mercato d'urgence, il allait forcément avoir un peu de déchet »

Jean-Luc Buisine quitte le recrutement ? Très bien ! Il nomme dans la foulée Ilan pour le remplacer. Un ancien de la maison dans le même caractère que lui. C'est cohérent. C'est bien de construire avec des gens qui connaissent l'ASSE et ses besoins. C'est aussi intéressant d'amener ce type de regard d'un joueur étranger qui aura forcément une vision affinée sur ce qui se passe du côté de l'Amérique du Sud. Même s'il n'a pas encore fait ses preuves en tant que recruteur, Ilan va amener de quoi étendre le réseau des Verts. Pour moi, c'est une belle idée. Si le club parvient à aller chercher son maintien, la structure qui se met actuellement en place me semble un redémarrage intéressant pour Saint-Etienne.

Sur ses premiers choix, Loïc Perrin a été plutôt pertinent. Quand il a été promu, l'ASSE était dernière de Ligue 1 avec 12 points et devait réaliser un Mercato sans le sou. Mercato qu'il a dû coordonner. Je ne dis pas que c'est une réussite à 100% mais ce n'est pas non plus une faillite à 100%. En menant un recrutement d'urgence, Loïc Perrin allait forcément avoir un peu de déchet : c'est le cas avec Joris Gnagnon, qui pour l'heure est un échec, ou encore Enzo Crivelli, qui n'a toujours pas quitté l'infirmerie depuis son arrivée. Mais sinon Eliaquim Mangala et Paul Bernardoni ont bien pris leur place dans l'équipe. Quant à Sada Thioub, arrivé en surpoids dans le Forez, il a quand même sorti quelques bons matchs...

« Loïc Perrin président, ça ne choquerait personne »

Là où Loïc Perrin a un avantage par rapport à d'autres, c'est que grâce à son passé de joueur il a le droit à l'erreur. Comme c'est quelqu'un qui symbolise le club, on sait qu'il fait les choses pour l'ASSE et non pour son propre intérêt ou par pur carriérisme. Les supporters lui accorderont toujours le bénéfice de ce qu'il a fait en tant que joueur. Même s'il connait l'état des finances du club et ne s'est pas permis de folie, Loïc Perrin a démontré cet hiver qu'il savait être audacieux. Il n'a pas hésité à prendre son téléphone pour tenter de faire revenir Bafétimbi Gomis en janvier. J'ai trouvé la démarche intéressante même si elle n'a pas payé.

Quand on a la chance comme lui d'avoir vécu des années difficiles à l'ASSE mais aussi des années fastes, on connait les attentes des supporters. C'est un vrai atout. Aujourd'hui, une partie du public est dans la critique de la gestion du club avec cette présidence à deux têtes qui se fait de plus en plus discrète. Cette nomination de Loïc Perrin est un signal fort envoyé. Aujourd'hui, ça ne choquerait personne s'il venait à faire comme Pablo Longoria en prenant la présidence du club. Pour moi, c'était juste la bonne carte à jouer pour le club au bon moment... »

La chronique ASSE de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. En cette trêve internationale, nous avons dressé avec lui un premier bilan (plutôt positif) du travail de Loïc Perrin au poste de coordinateur sportif de l'ASSE.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.