Mahdi Camara en dessous à Dijon
Mahdi Camara en dessous à DijonCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE - L'oeil de Denis Balbir : « Si certains n'ont pas la tête au club, qu'ils restent de côté »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur les débuts ratés de l'ASSE ce samedi à Dijon (1-2).

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

« Pour son retour en Ligue 2, l'ASSE a commencé par une défaite logique à Dijon (1-2). Forcément, c'est un peu triste dans le sens où on attendait beaucoup de ce match du côté des Verts. On espérait que ce recrutement permettrait d'être assez vite dans le bain. Ce ne fut pas le cas ! Il ne faut pas tout remettre en cause. Je reste persuadé que Saint-Etienne a misé sur des joueurs de valeur. Mais on n'a pas vu à Gaston-Gérard les points encourageants de la campagne de matchs amicaux.

Plus que le résultat, c'est la façon de faire qui a été décevante. Notamment en première période où les Verts ont été mangés dans l'engagement et sont rentrés au vestiaire avec un retard de deux buts. L'ASSE a manqué un voyage important face à un concurrent pour le haut de tableau. Si Dijon avait aussi un nouveau coach (Omar Daf) et une nouvelle équipe, on a moins senti un groupe encore en rodage. Le point positif à tout ça, en plus de la bonne rentrée des jeunes (Aïki, Mouton), c'est qu'au moins Sainté a une vraie marge de progression pour la suite.

« L'ASSE doit d'ores et déjà prendre conscience de l'urgence »

L'avantage des équipes comme Metz ou Dijon, qui ont l'habitude de faire le yo-yo entre la Ligue 1 et la Ligue 2, c'est qu'elles ne sont pas surprise de la division. A Saint-Etienne, on est vraiment tombé de haut et on sent que le traumatisme de la descente n'est pas digéré. Psychologiquement, il va vite falloir se mettre dans le bain. Face au DFCO, on a eu la démonstration qu'on était dans un autre monde. On dit toujours qu'il reste du temps mais, avec ses trois points en moins au coup d'envoi de la saison, l'ASSE doit d'ores et déjà prendre conscience de l'urgence. Face à Nîmes, pour la première à domicile, il n'y a déjà pas d'autres choix que de gagner. Guingamp et Metz ont déjà pris six points d'avance dans la course à la montée. Le démarrage est primordial. L'an dernier, tous les gros qui ont mal démarré la saison n'ont jamais raccroché le wagon. Sainté ne peut pas se rater à l'allumage...

« Aujourd'hui, Saint-Etienne a besoin d'accélérer les choses »

Pour exister, il va falloir mettre d'autres qualités sur le terrain, être plus présent dans le combat et surtout être ensemble. Je compte sur Laurent Batlles et son staff pour remobiliser les joueurs vers un objectif commun. A Dijon, je n'ai pas vu des joueurs qui jouaient les uns pour les autres. C'est vrai qu'on est encore en plein Mercato et que certains sont sur le départ. Cela ne doit pas être une excuse pour autant. Sur le dernier match, j'ai cru comprendre que Mahdi Camara avait refusé le brassard. On a aussi vu un Denis Bouanga très nerveux se faire exclure en fin de match... Je ne suis pas dans la tête des joueurs. Je ne me vois pas interpréter les choses en disant qu'untel n'a pas joué le jeu, qu'un autre n'est pas impliqué... Ce dont je suis sûr, c'est que l'ASSE a besoin de 11 joueurs concernés sur le terrain. Si certains n'ont pas la tête au club et prêchent pour leur intérêt personnel, qu'ils restent de côté !

Aujourd'hui, Saint-Etienne a besoin d'accélérer les choses : accélérer les départs de ceux qui veulent partir, accélérer la fin du recrutement... Le championnat a démarré et l'ASSE a besoin d'un groupe impliqué. Pas de joueurs qui sont là par défaut parce qu'on ne peut pas faire autrement que de les aligner... Je ne leur jette pas la pierre. Je comprends que certains lèvent un peu le pied par peur de se blesser ou d'hypothéquer leur départ. Mais, pour le bien des Verts, il faut vite régler tous ces cas personnels. Cela perturbe l'équipe, c'est évident ! »

La chronique ASSE de Denis Balbir

Denis Balbir est déçu par le visage affiché par l'ASSE pour son premier match de la saison en Ligue 2 à Dijon (1-2). Notre consultant est embêté par le manque d'envie des joueurs et s'interroge sur la motivation de certains...

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.