ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Trois matchs pour préparer l'avenir »Lancer le diaporama
ASSE - Mercato : la liste des partants possibles de l'été 2021
+12
Credit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Trois matchs pour préparer l'avenir »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Ce week-end, l'ASSE a assuré les 42 points et le maintien à Montpellier.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : le classement des buteurs de la saison 2020-2021

« Après la victoire à Montpellier (2-1), le maintien est acquis. Désormais, face à l'OM et contre le LOSC, l'ASSE va pouvoir jouer son rôle d'arbitre avec l'esprit libre. En jouant pour le plaisir. Même s'il demeure pas mal de zones d'incertitudes du fait d'un possible rachat, Claude Puel va avoir trois matchs pour construire. Trois matchs pour travailler avec l'effectif actuel qui devrait être, dans les grandes lignes, celui de la saison prochaine.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« A Montpellier, une belle copie d'ensemble »

A la Mosson, on a vu une belle équipe de Saint-Etienne. Certes, il y a eu de la naiveté coupable en défense centrale sur l'ouverture du score rapide d'Andy Delort mais les Verts ont su parfaitement se reconcentrer en proposant beaucoup de jeu. Le score aurait même pu être encore plus favorable. Alors oui, on peut penser que Montpellier avait un peu la tête ailleurs, déjà tourné vers sa demi-finale de Coupe de France et sonné par l'annonce un peu plus tôt du départ de Michel Der Zakarian, mais il ne faut pas galvauder ce résultat.

Contre Montpellier, il y a pas mal d'enseignements à tirer. J'ai trouvé le tandem Bouanga – Hamouma intéressant, Gourna-Douath d'une belle clairvoyance d'entrejeu. Il y avait une belle fluidité dans le jeu. Si on voulait être pointilleux, on noterait aussi ce qu'il y a à améliorer : Nordin a été brouillon, Debuchy a marqué mais il me semble manquer de coffre pour enchaîner les aller-retour, même chose à gauche avec Gabriel Silva, Saint-Etienne peut aussi faire mieux sur les coups de pied arrêtés... Mais dans l'ensemble, c'était une belle copie.

Désormais, il faut se tourner vers l'avenir, anticiper au maximum pour ne pas revivre la même saison en 2021-22. Ce Saint-Etienne a généré beaucoup de promesses. Certaines ont été tenues, d'autres pas. Il faudra éviter de vivre trop d'ascenseurs émotionnels. Le jeune effectif de Claude Puel va gagner en maturité et il serait pertinent de garder certains cadres pour entourer tout ça.

« Hamouma – Debuchy, duo à prolonger »

Comme un symbole, ce sont les deux leaders en fin de contrat qui ont marqué à Montpellier : Romain Hamouma et Mathieu Debuchy. Vous savez tous ce que je pense de ces deux cas. L'ASSE est endettée, dans une situation délicate comme beaucoup de clubs. Etant donné que les Verts risquent de vivre un Mercato atone cet été, il serait pertinent de prolonger les cadres de cette équipe. Même si Debuchy est vieillissant et qu'il fait parfois la tête, je prolongerais le capitaine d'une saison. Concernant Hamouma, même s'il est fragile physiquement, c'est LE joueur de foot par excellence. Il va sans dire que je souhaite le voir rempiler. Ce n'est pas comme si Saint-Etienne avait 150 joueurs de cette qualité technique...

Pour moi, la vraie interrogation de l'été, c'est de savoir quoi faire de Wahbi Khazri. Même s'il a apporté beaucoup en fin de saison, le Tunisien reste un joueur inconstant au salaire imposant. Son départ à un an du terme de son contrat permettrait à l'ASSE de faire économie. »

Pour résumer

Denis Balbir est revenu sur la victoire de l'ASSE à Montpellier (2-1). Un succès décisif pour le maintien.

Albums Photos