ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Une énorme erreur de ne pas prolonger Hamouma »
Romain HamoumaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Une énorme erreur de ne pas prolonger Hamouma »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur la fin de saison en queue de poisson de l'ASSE... Et sur le départ des cadres.

Zapping But! Football Club Liga : le classement des buteurs de la saison 2020-2021

« Ce dernier match contre Dijon (défaite 1-0) est décevant. C'est une fausse note. Ce DFCO était prenable. Comme il l'a été toute la saison par toutes les équipes. Il fallait que Saint-Etienne se distingue avec cette défaite pour éviter de finir dans le Top 10. Ce match est à l'image de la saison. L'ASSE était capable de belles choses comme face à Lille et contre le PSG. Mais également du pire contre des équipes comme Brest, Metz, Dijon...

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« Ils ont fini comme des clowns »

Je comprends qu'il y a de la frustration sans public mais j'aurais aimé que les joueurs se mettent davantage minables pour finir sur une bonne note. Ils ont fini comme des clowns. Bien sûr, on ne leur demande pas d'enfoncer une équipe qui était déjà condamné à la Ligue 2 mais ce n'est pas très pro d'avoir fait un tel match. Saint-Etienne avait l'occasion de prouver que cette saison était accidentelle, d'envoyer un bon signe pour la saison prochaine... L'ASSE ne l'a pas fait. 2020-21 restera comme un exercice où Saint-Etienne a été dans le dur.

Depuis la semaine dernière, on sait que Mathieu Debuchy et Kévin Monnet-Paquet ne seront pas conservé. Romain Hamouma est un cas à part. Il recevra quelque chose. Va-t-il l'accepter ? Pour au moins deux d'entre eux, on ne les reverra plus sous le maillot vert. C'est comme ça. Est-ce un manque de respect comme certains le pensent ? Pour moi, ce n'est pas parce qu'un joueur est excellent – je pense à Mathieu Debuchy – qu'il faut faire n'importe quoi.

« Debuchy – Monnet-Paquet ? Le club a fait preuve de pragmatisme »

Aujourd'hui, il faut prendre en compte en compte les considérations budgétaires. Elles vont au delà du sentimental. Des clubs sont au bord du dépôt de bilan. L'ASSE va moins mal que d'autres mais doit quand même faire attention du fait de sa lourde dette. Dans un choix comme celui de reconduire les cadres en fin de contrat, il ne faut pas occulter ça. Vu ce qu'ont fait Debuchy et Monnet-Paquet, les dirigeants les auraient récompensé de leur fidélité il y a quelques années. Sans doute qu'ils auraient obtenu une ou deux années supplémentaires. Aujourd'hui, il faut faire preuve de pragmatisme et c'est ce que Saint-Etienne a fait les concernant. C'est comme ça. Une ère se termine, dans le respect des deux côtés.

Pour moi, le cas Romain Hamouma doit être vu comme à part. S'il venait à ne pas être prolongé et ne pas recevoir une offre digne de ce nom, ce serait une énorme erreur. Tout le monde sait que je l'adore. C'est un joueur de foot comme il y en a peu en Ligue 1. En cas de départ, sa technique et sa fougue manqueront à Saint-Etienne. Aujourd'hui, c'est au club de décider. On entend des choses, on verra ce que le club va lui proposer. J'espère que l'ASSE abattra la carte du pratique sur un joueur qui est là depuis longtemps. Certes Hamouma est plus sur la fin de sa carrière qu'au début mais il a encore beaucoup à apporter. S'il ne doit en rester qu'un, ça doit être lui ».

« Ils ont fini comme des clowns »

Je comprends qu'il y a de la frustration sans public mais j'aurais aimé que les joueurs se mettent davantage minables pour finir sur une bonne note. Ils ont fini comme des clowns. Bien sûr, on ne leur demande pas d'enfoncer une équipe qui était déjà condamné à la Ligue 2 mais ce n'est pas très pro d'avoir fait un tel match. Saint-Etienne avait l'occasion de prouver que cette saison était accidentelle, d'envoyer un bon signe pour la saison prochaine... L'ASSE ne l'a pas fait. 2020-21 restera comme un exercice où Saint-Etienne a été dans le dur.

Depuis la semaine dernière, on sait que Mathieu Debuchy et Kévin Monnet-Paquet ne seront pas conservé. Romain Hamouma est un cas à part. Il recevra quelque chose. Va-t-il l'accepter ? Pour au moins deux d'entre eux, on ne les reverra plus sous le maillot vert. C'est comme ça. Est-ce un manque de respect comme certains le pensent ? Pour moi, ce n'est pas parce qu'un joueur est excellent – je pense à Mathieu Debuchy – qu'il faut faire n'importe quoi.

« Debuchy – Monnet-Paquet ? Le club a fait preuve de pragmatisme »

Aujourd'hui, il faut prendre en compte en compte les considérations budgétaires. Elles vont au delà du sentimental. Des clubs sont au bord du dépôt de bilan. L'ASSE va moins mal que d'autres mais doit quand même faire attention du fait de sa lourde dette. Dans un choix comme celui de reconduire les cadres en fin de contrat, il ne faut pas occulter ça. Vu ce qu'ont fait Debuchy et Monnet-Paquet, les dirigeants les auraient récompensé de leur fidélité il y a quelques années. Sans doute qu'ils auraient obtenu une ou deux années supplémentaires. Aujourd'hui, il faut faire preuve de pragmatisme et c'est ce que Saint-Etienne a fait les concernant. C'est comme ça. Une ère se termine, dans le respect des deux côtés.

Pour moi, le cas Romain Hamouma doit être vu comme à part. S'il venait à ne pas être prolongé et ne pas recevoir une offre digne de ce nom, ce serait une énorme erreur. Tout le monde sait que je l'adore. C'est un joueur de foot comme il y en a peu en Ligue 1. En cas de départ, sa technique et sa fougue manqueront à Saint-Etienne. Aujourd'hui, c'est au club de décider. On entend des choses, on verra ce que le club va lui proposer. J'espère que l'ASSE abattra la carte du pratique sur un joueur qui est là depuis longtemps. Certes Hamouma est plus sur la fin de sa carrière qu'au début mais il a encore beaucoup à apporter. S'il ne doit en rester qu'un, ça doit être lui ».

Pour résumer

Pour Denis Balbir, l'ASSE a encore déçu face à Dijon. Il revient sur les adieux de Debuchy et Monnet-Paquet... En attendant Hamouma.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz