Le Barça est passé à l'heure de Xavi.
Le Barça est passé à l'heure de Xavi.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Barcelone - L'oeil de Denis Balbir : « Xavi peut ramener une identité disparue au Barça »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de nos clubs. Petit retour sur la nomination de Xavi Hernandez sur le banc du FC Barcelone.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

« Le retour de Xavi est une bonne nouvelle pour le Barça dans la période actuelle. Avec son inséparable comparse Andres Iniesta, il incarnait une philosophie de jeu particulière, basée sur le mouvement, la technique et l'efficacité. Xavi peut ramener une identité disparue au FC Barcelone car, même si Ronald Koeman était aussi un ancien de la maison, il était porteur d'un autre projet de jeu, d'autres idées auxquelles les joueurs n'ont pas adhéré.

Xavi aura quand même une sacré mission : remettre sur les rails un effectif touché, mentalement, techniquement et physiquement. Un effectif loin d'être au niveau de ce qui se faisait encore il y a quelques années. Il y a énormément de travail pour un entraîneur encore jeune dans le métier. Les très grands joueurs ne font pas tous des entraîneurs d'exception. Même s'il incarne beaucoup pour les Socios, Xavi Hernandez va passer au révélateur. Il va devoir faire ses preuves. Ce dont on peut être sûr dans un premier temps, c'est que son arrivée va pacifier un peu l'environnement, donner du temps et remettre du calme dans l'institution jusqu'au très attendu Mercato de janvier.

« Quel est le niveau réel du Xavi entraîneur ? C'est difficile à dire »

Quant à savoir quel est le niveau réel du Xavi entraîneur ? C'est difficile à dire. Pas grand monde n'a vu jouer son Al-Sadd. Sans faire injure au club qatari, le FC Barcelone est sur une autre planète au niveau de l'exigence de résultats et de la notoriété. C'est comme un coach de deuxième division qui débarque sur le banc d'une formation de haut de tableau en Ligue 1. Le travail d'entraîneur est le même mais la qualité des joueurs à disposition est aussi très supérieure. Au Barça, il a quand même de la matière. Même si on le critique beaucoup depuis le départ de Messi, le club catalan n'est pas non plus devenu une poubelle. Il y a des grands joueurs dans toutes les lignes et c'est possible de mettre les choses en musique.

La chance de Xavi, c'est que c'est « son » club. Il le connait par cœur, il a ses repères, il en maîtrise les rouages. Il ne débarque pas dans un univers inconnu pour lui. Je ne pense pas qu'il aura trop de mal à se réadapter. Joueur, Xavi voyait le jeu avant les autres et ça lui conférait un avantage. Entraîneur, il va falloir qu'il arrive à transmettre ça. En espérant qu'il cerne rapidement les lacunes et les manques de cette équipe pour la remettre dans le droit chemin. Attendons les premiers matchs pour voir la « patte Xavi » et ses résultats. Mais, ce qui être intéressant dans un premier temps, c'est de voir les exigences qu'il aura au Mercato. C'est là qu'on verra où on peut placer le curseur avec lui... »

La chronique Barça de Denis Balbir

Au coeur de la crise, le FC Barcelone a changé de coach en passant de Ronald Koeman à Xavi Hernandez. Le come-back de l'ancien milieu de terrain (41 ans), qui a fait ses armes à Al-Sadd (Qatar) est perçu avec enthousiasme par Denis Balbir.