Antoine Kombouaré félicite Ignatius Ganago dimanche face à Lorient.
Antoine Kombouaré félicite Ignatius Ganago dimanche face à Lorient.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Nantes - L'oeil de Denis Balbir : « Qarabag peut servir à lancer la dynamique en Ligue 1 »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le début de championnat compliqué du FC Nantes, battu à Lorient et bloqué dans la deuxième partie du tableau.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs buteurs de la décennie

« Si le FC Nantes nous offre une cure de juvence en Coupe d'Europe, le début de saison est plus délicat en championnat. Les Canaris ont perdu à Lorient (2-3) dimanche et s'affichent à une modeste 15ème place à seulement un point de la zone rouge. Pour la saison, je ne suis pas encore inquiet. Maintenant il est évident que l'effectif manque de quantité pour jouer à fond sur tous les tableaux. L'euphorie européenne risque encore de leur faire perdre certains points. Au Moustoir dimanche, Antoine Kombouaré a laissé des joueurs importants sur le banc. Face aux Merlus, on a pu se rendre compte qu'il n'avait pas le luxe de pouvoir se passer de certains.

« Pas besoin de se montrer alarmiste pour l'instant »

Malgré tout, je pense que ce sera une saison très enrichissante pour Nantes. Après la victoire face à l'Olympiakos, j'ai pu discuter un peu avec Antoine Kombouaré. Il m'avait dit que ce voyage à Lorient l'inquiétait un peu. Il a eu raison. En même temps, si l'on regarde les trois défaites de Nantes, il y a l'OM, le PSG et Lorient... une équipe qui marche sur l'eau actuellement. Ce n'est pas non plus une catastrophe. Si le classement est ce qu'il est aujourd'hui, on sait également qu'avec une loi des séries favorables dans des matchs un peu plus faciles, Nantes peut changer de trajectoire. S'il faut être sérieux et sur le qui-vive, pas besoin de se montrer alarmiste pour l'instant.

« Au staff, aux kinés et aux médecins du FCN de faire en sorte que la récupération soit bonne »

C'est vrai qu'il y a un enchaînement compliqué qui se profile avec le long déplacement en Azerbaïdjan jeudi pour y affronter Qarabag et la réception du RC Lens dimanche prochain. Que serait une bonne semaine pour Nantes ? Ramener quelque chose de Bakou pour entretenir la dynamique européenne et éviter la défaite le week-end prochain face aux Sang et Or. Si les hommes d'Antoine Kombouaré y parviennent, ce sera déjà satisfaisant. Les Canaris (re)découvrent l'exigence d'un club européen avec de longs déplacements et des matchs tous les trois jours. Mais il s'agit d'une problématique positive ! Nantes a mérité de retrouver l'Europe l'an dernier et maintenant il faut continuer à en être digne. Au staff, aux kinés et aux médecins du FCN de faire en sorte que la récupération soit bonne. Après, on le sait, on revient toujours moins fatigué d'un long périple quand il y a victoire au bout... Qarabag peut aussi servir à lancer la dynamique ».

La chronique FC Nantes de Denis Balbir

Denis Balbir n'est pas encore inquiet pour le maintien du FC Nantes en Ligue 1. Pour lui, les débuts délicats des Canaris s'expliquent par la redécouverte de l'Europe et la nécessité de devoir jouer tous les trois jours avec un effectif court en quantité.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.