La joie des Canaris sur le terrain de l'Olympiakos début novembre...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Nantes - Le bilan de Denis Balbir : « Les Canaris nous ont procuré de vraies émotions »

Avant la reprise de la Ligue 1, Denis Balbir fait le bilan des clubs de l'élite. On s'attarde maintenant sur le FC Nantes, un club qui lui procure un sentiment très paradoxal malgré le mauvais classement des Canaris.

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

« Quitte à surprendre, j'ai envie de parler d'un début de saison assez fabuleux du FC Nantes. Alors c'est sûr que c'est particulier de dire ça d'un club qui lutte pour le maintien (15e avec 13 points) et ne compte que deux victoires en 15 journées mais il y a eu de vraies émotions avec les Canaris en Coupe d'Europe et ça, ça n'a pas de prix ! Avec Nantes, on a rêvé en Ligue Europa et on rêvera encore en février avec la réception de la Juventus Turin.

Peut-être que le FC Nantes a trop donné en Coupe d'Europe pour retourner une situation qui était compliquée après quatre journées et pas assez en championnat. Peut-être que les hommes d'Antoine Kombouaré pensent trop à ces joutes continentales mais en même temps cela faisait 18 ans que l'extraordinaire public de la Beaujoire attendait de s'enflammer. Laissons-les profiter un peu... Cette aventure européenne ne peut que galvaniser l'équipe et fédérer derrière elle.

« J'espère que Waldemar Kita aura encore de la patience avec son coach »

Je ne suis pas spécialement inquiet pour le maintien du FC Nantes. Avec la victoire à trois points, ça peut aller vite et je pense que cette équipe reviendra dans le ventre mou. Les Canaris peuvent compter sur des joueurs très intéressants comme Ludovic Blas ou l'égyptien Mostafa Mohamed. Malgré un Mercato limité et le départ de Randal Kolo Muani, Nantes a gardé un effectif de qualité. Sans doute grâce à Antoine Kombouaré qui n'a pas hésité à aller au bras de fer pour conserver certains éléments l'été dernier.

J'espère que Waldemar Kita aura encore de la patience avec son coach et qu'il le maintiendra à son poste jusqu'à la fin de son contrat. Le Kanak a l'amour de ce club, l'amour du maillot. Il est l'homme qu'il faut pour mener de front les deux batailles du FCN. A Antoine Kombouaré de se servir de la locomotive européenne pour booster son équipe en Ligue 1. Je pense que Nantes est en capacité d'amorcer une série dès la reprise pour se donner de l'air ».

Le bilan FC Nantes de Denis Balbir

Avant la reprise de la Ligue 1, Denis Balbir fait le bilan des clubs de l'élite. On s'attarde maintenant sur le FC Nantes, un club qui lui procure un sentiment très paradoxal malgré le mauvais classement des Canaris. L'Europe lui en a mis plein les yeux.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.