OL - ASSE (2-1) / L'oeil de Denis Balbir : « Bien jouer et perdre, ça fait une belle jambe »
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL - ASSE (2-1) / L'oeil de Denis Balbir : « Bien jouer et perdre, ça fait une belle jambe »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts et de la L1. Retour sur le derby perdu par l'ASSE à Lyon (1-2).

« Dimanche soir, Saint-Etienne s'est incliné à Lyon (1-2) et cela fait désormais six défaites consécutives. Malgré tout, j'ai le sentiment qu'on a retrouvé des Verts plus conquérants. Ces mêmes Verts qui avaient généré pas mal d'espoirs contre le PSG en finale de Coupe de France. Une équipe capable de rivaliser avec les meilleurs en Ligue 1. Je sais que c'est difficile pour les supporters de parler de défaite encourageante. Quand on se procure des occasions et qu'on ne les mets pas au fond, c'est regrettable mais c'est toujours mieux que de ne pas s'en procurer comme sur les matches précédents. Dimanche soir, j'ai vu des situations stéphanoises, un penalty non transformé, de arrêts de Lopes sur Bouanga, Camara ou Hamouma.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« Des signaux encourageants vers un redressement »

Je tiens à souligner les tentatives tactiques de Claude Puel, le passage en 4-4-2. Même si au niveau comptable l'ASSE est menacée au classement, il ne faut pas sombrer dans le catastrophisme. Il y a des signaux aperçus à Lyon qui me font dire que cette équipe est en train de retrouver des couleurs. J'espère que ce n'était pas juste parce que c'était le derby. Je veux croire au côté « fondateur » de la réunion qui a eu lieu cette semaine entre les cadres de l'équipe. Avec cette remise en question et le retour des blessés, je pense que Saint-Etienne est en mesure de se redresser. L'ASSE a le potentiel pour revenir là où elle doit être : entre la 7e et la 10e place.

Dans le derby, Sainté a manqué de rigueur défensive et Tino Kadewere en a profité. Dans ce genre de matches, en plus d'avoir des attaquants tueurs devant le but, il faut une défense attentive pendant 95 minutes. Sur le second but, Jessy Moulin et Harold Moukoudi ne se comprennent pas. Le défenseur va sur le joueur, le gardien plonge et ouvre l'angle... Ce sont des erreurs de communication qui coûtent chers. Des erreurs qu'on peut imputer aux changements récurrents, aux blessures, au Covid. Dimanche, Harold Moukoudi revenait après deux matches d'absence et on a pu voir un joueur en léger surpoids. Cette équipe manque de repères. C'est vraiment dommage car Sainté était capable de fulgurances individuelles. J'ai beaucoup aimé le match d'Yvann Neyou par exemple et il n'est pas le seul. Beaucoup de Stéphanois ont été bons.

« Aujourd'hui, il ne faut plus se contenter de bien jouer »

Anthony Lopes l'a dit après le match, ce qui compte dans un derby c'est d'abord le résultat. Il a raison. Je pense que Saint-Etienne aurait préféré gagner le derby en faisant un mauvais match plutôt que de perdre en étant séduisant. Bien jouer et perdre, ça fait une « belle jambe ». Maintenant je ne pense pas qu'on puisse comparer les problématiques actuelles de l'OL et de l'ASSE. Lyon a des ambitions et un budget incomparable par rapport aux Verts. Sainté vise simplement un « maintien plus » avec son effectif rajeuni. Ce que j'ai vu dimanche soir m'a rassuré. Maintenant il va falloir commencer à capitaliser car le calendrier va se durcir avec Brest, Lille ou encore Monaco avant la trêve. Aujourd'hui, il ne faut plus se contenter de bien jouer. Il faut aussi gagner des matches... »