OL – L'oeil de Denis Balbir : « Je ne crois pas en une cabale des arbitres contre Lyon »
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL – L'oeil de Denis Balbir : « Je ne crois pas en une cabale des arbitres contre Lyon »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la L1. Retour sur le match nul et les soucis actuels de l'OL.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

« En ce moment, Lyon joue mieux mais Lyon n'est pas verni. Déjà, avant le match nul face à Lorient (1-1), il y a eu la blessure de Moussa Dembélé. Un problème préjudiciable pour l'OL avec une convalescence qui s'annonce longue alors que les Gones ont beaucoup de challenges à relever sur les prochains mois. Contre les Bretons, Peter Bosz a aussi dû déplorer trois nouveaux blessés avec Jason Denayer, Jérôme Boateng et Islam Slimani.

Les effectifs sont soumis à des cadences assez soutenues et Lyon ne dispose pas d'un effectif suffisamment élargi pour ne pas être exposé. Les Lyonnais sont dans ce cas de figure. On va maintenant tester la profondeur de banc, puiser dans le vivier... Est-ce qu'une telle hécatombe pouvait se prévoir ? Je ne sais pas. En tout cas, il va falloir faire le dos rond. L'OL a déjà connu des cascades de blessures par le passé et a la capacité de gérer. Je n'imagine pas que cette cascade de blessures sera préjudiciable sur le long terme. Sur le court terme et alors que le derby approche, c'est vrai que c'est très difficile.

« Lyon doit puiser dans son sentiment d'injustice pour se révolter »

Concernant l'arbitrage, je veux bien qu'on critique le président Aulas pour ses prises de position mais, dans ce cas précis, il y a quand même des questions à se poser. Face aux Merlus, je trouve le carton rouge d'Emerson extrêmement sévère. C'est quand même un gros coup du sort aussi tôt dans un match. Heureusement, l'OL peut compter sur ses talents individuels pour s'en sortir quand même avec un point. Un point pris grâce au talent de Lucas Paqueta, aux arrêts d'Anthony Lopes, au but de Karl Toko Ekambi... Lyon est encore en convalescence sportivement mais doit justement puiser dans son sentiment d'injustice pour se révolter.

Cela fait trois matchs de suite que l'OL est victime de décisions contraires. Certains imaginent que Lyon est pris en grippe par les arbitres. Personnellement, je pense que c'est exagéré de dire ça. Qu'une équipe se sente lésé par l'arbitrage quand les matchs se succèdent, ça arrive régulièrement. Je ne crois pas en une cabale des arbitres contre Lyon et je ne vois pas ce qui la justifierait. Il n'y a pas de raisons objectives pour que ce soit le cas. »

La chronique OL de Denis Balbir

Si l'OL a perdu deux points contre Lorient (1-1) dans son Groupama Stadium, Denis Balbir ne noircit pas le tableau compte-tenu des circonstances du match. S'il comprend la colère des Gones sur l'arbitrage, il ne croit cependant pas à un complot des arbitres contre Lyon...