Anthony Lopes marqué par son exclusion...
Anthony Lopes marqué par son exclusion...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL – L'oeil de Denis Balbir : « Le rouge de Lopes ? C'est son jeu... »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur la victoire de l'OL contre Ajaccio (2-1) et l'exclusion d'Anthony Lopes qui relance le débat sur l'agressivité du Portugais.

Zapping But! Football Club Top 10 : Les pires transfert du football européen

« Sans faire un très grand match, l'OL a quand même tranquillement remporté son premier match de la saison face à l'AC Ajaccio (2-1). Peut-être qu'à 2-0, Lyon s'est vu trop tranquille et aurait pu le payer en tombant dans le piège corse. On retiendra que, pour son retour en Ligue 1, Alexandre Lacazette a été au niveau et décisif. Pour ses retrouvailles avec le public, l'ancien Gunner a marqué un but sur penalty et délivré une passe décisive. C'est bien pour lui de revenir comme il est parti : en leader, en tête de gondole... On retiendra aussi que cela fait trois points même si le score est étriqué.

Lyon s'est bien lancé et fait partie des équipes de tête. Bien sûr, il y a des choses à corriger et à bonifier mais c'est toujours mieux de le faire en gagnant les matchs. Le point noir pour Lyon, c'est bien évidemment l'exclusion d'Anthony Lopes. Vu le nombre de points qu'il a fait gagner à son équipe ces dernières saisons, je ne vais pas l'accabler davantage.

« Rémy Riou, c'est une belle histoire pour lui »

Cette sortie ratée, c'est son jeu. Cela n'excuse pas son geste bien sûr. Il faut vraiment qu'il pense à se canaliser. On sait qu'il s'agit d'un gardien bouillant, parfois provocateur, parfois kamikaze. Tout ce que j'ai envie de retenir de cette action, c'est que, fort heureusement, l'attaquant d'Ajaccio El Idrissy a pu se relever. Anthony Lopes sera sans doute suspendu un ou deux matchs pour ça et on passera tous à autre chose... Lopes peut être un joueur énervant. Pour moi, c'est un peu le Zlatan Ibrahimovic des gardiens de L1 : quelqu'un avec un gros orgueil mais, qui, par son attitude poussera toujours ses partenaires à s'améliorer.

Sur les prochains matchs, l'absence de Lopes va donner sa chance à Rémy Riou qui, à 35 ans, a disputé son premier match en Ligue 1 avec son club formateur. C'est une belle histoire pour lui. Rentrer dans un tel contexte, ce n'est pas évident mais il l'a bien fait. Riou, c'est un vrai joueur de club, qui a réussi ailleurs mais qui a toujours eu cette fibre lyonnaise. C'est bien d'avoir des gardiens comme ça, un peu à la Jessy Moulin, qui ont la sagesse de l'âge et l'amour du maillot. Je ne me fais pas de soucis. Il répondra présent. Je ne pense pas que Lyon sera handicapé en l'absence de Lopes ».

La chronique Ol de Denis Balbir

Denis Balbir estime que l'OL a fait le minimum contre Ajaccio (2-1) et n'accable pas trop Anthony Lopes, exclu pour une faute grossière sur un attaquant corse. S'il reconnait le côté clivant du Portugais, notre consultant ne veut pas taper trop fort sur lui.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.