OL – L'oeil de Denis Balbir : « On a mis trop de temps à cerner les besoins de Peter Bosz »
Peter BoszCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL – L'oeil de Denis Balbir : « On a mis trop de temps à cerner les besoins de Peter Bosz »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Notre consultant s'est intéressé à l'OL suite à ses débuts compliqués sous Peter Bosz.

Zapping But! Football Club Top 20 : joueurs en fin de contrat

« Dimanche, l'OL a été humilié sur la pelouse du SCO Angers (0-3). Une lourde défaite qui met en lumière le gros problème de Lyon actuellement : les difficultés de Peter Bosz à imposer sa patte avec cette effectif. On a trop vu les choses de manière idéale en se disant qu'il allait répéter ce qu'il était parvenu à faire l'Ajax Amsterdam. On s'est enthousiasmé sur le discours et aujourd'hui on est face à une réalité : ce n'est pas simple de « fabriquer » une équipe pour offrir du beau jeu.

« L'équipe est méconnaissable »

Quand on perd des points de manière aussi nette à Angers, c'est un premier signal d'alarme. Il faudra vite rectifier le tir. Un seul point en deux matchs à Lyon, c'est déjà être très en retard sur le tableau de marche. Ce qui ne va pas aujourd'hui à Lyon ? J'ai l'impression que, dans la manière, au niveau de ce qui se passe dans la tête des joueurs, rien n'est clair... Y a-t-il des habitudes à prendre avec la nouvelle façon de travailler sous Peter Bosz ? C'est probable. En tout cas, l'équipe est méconnaissable. Elle tâtonne, elle est nerveuse, elle fait des erreurs grossières, manque d'envie. L'essemble est très décevant.

Pour moi, l'équipe manque de qualité à certains postes. Peter Bosz veut relancer en jouant court, au sol, en partant de derrière. La défense manque peut-être de capacités techniques pour ça. Un souci qui engendre des pertes de balle et des buts casquettes. Les carences défensives rhodaniens ne datent pas d'hier. Est-ce que Peter Bosz pensait pouvoir changer les choses directement en arrivant en se basant sur ses seules idées ? N'a-t-il pas surrestimé l'effectif lyonnais ? Peut-être que si. A mon sens, l'OL aurait dû se renforcer bien davantage. L'équipe n'est pas bâtie pour les ambitions affichées par Lyon en ce début de saison.

« Shaqiri ? Il n'a pas non plus l'aura d'un Memphis Depay... »

A l'OL, il y a un vrai manque d'anticipation et ça se voit. Au 15 août, Lyon aurait dû avoir son effectif au complet ou quasiment. Aujourd'hui, il y a un vrai retard par rapport à des clubs comme Monaco, Nice, Rennes ou Marseille. Il y a des manques dans chaque ligne. On a mis trop de temps à cerner les besoins de l'entraîneur, à tenter d'y répondre avec les moyens à disposition... Aujourd'hui, on parle d'une possible arrivée de Xherdan Shaqiri (Liverpool). Pourquoi pas ? C'est un bon joueur, avec un peu d'expérience. Maintenant il n'a pas non plus l'aura d'un Memphis Depay. C'est difficile de savoir à l'avance ce qu'il pourra apporter à Lyon. En tout cas, Shaqiri, c'est un nom, un palmarès. Pour moi, c'est un pari. Il est un peu risqué mais si ça peut permettre à Lyon de sortir de l'ornière ... »

La chronique OL de Denis Balbir

Denis Balbir est revenu sur le début de saison compliqué de l'OL sous Peter Bosz. Notre consultant se pose des questions sur le projet du technicien néerlandais avec l'effectif actuel. Pour lui, la direction est responsable du début de championnat raté.