Anthony Lopes
Anthony LopesCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL - L'oeil de Denis Balbir : « Sans Lopes, Lyon serait dans la course pour le maintien »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de Ligue 1. Retour sur le match nul de l'OL à Lille (0-0). Un résultat qui laisse les Gones englués en deuxième partie de classement.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs buteurs de la décennie

« Après le 0-0 à Lille, l'OL est 12e de Ligue 1. C'est bien évidemment très insuffisant. Avec l'effectif dont dispose Peter Bosz et son discours de beau jeu prôné à son arrivée, cela fait bien évidemment désordre. Le président Aulas est là, il essaie de maintenir ses joueurs sous pression. Après le passage de Genesio, on voulait du sang neuf mais c'est difficile pour un club qui a tout connu de prendre des virages. Par la qualité de sa formation, Lyon a longtemps réussi... Mais l'OL est en train de manquer celui de 2021-22. Ce club n'est absolument pas à sa place dans le ventre mou du championnat.

Oui, il reste l'Europa League. Sur ce point, les Gones répondent présents. Il est de moins en moins anodin de se dire que l'OL pourrait sauver sa saison en remportant la Coupe de France ou la Coupe d'Europe. En Ligue 1, je ne vois pas Lyon revenir vers les sommets. Il y a trop de challengers devant avec de meilleures dynamiques que cette équipe. Je m'étonne encore qu'avec les joueurs dont Peter Bosz dispose qu'on assiste à de tels résultats.

« Lopes sauve réellement les meubles cette saison »

Sur la pelouse du LOSC comme ailleurs cette saison, Anthony Lopes a encore été grandiose. On peut même le dire, sans son gardien, l'OL compterait six points de moins et serait à la course pour le maintien. Qu'on l'aime ou pas, le Portugais a très – ou trop ? - souvent sauvé son équipe cette saison. Ce Lyon concède beaucoup trop de situations pour exister dans ce championnat... Heureusement que le dernier rempart lyonnais est revenu à son meilleur niveau cette saison. Il sauve réellement les meubles cette saison.

« Bosz ? Son discours, c'est de l'auto-persuasion »

Après le match de dimanche après-midi, j'ai entendu Peter Bosz tenir un discours positif, dire qu'il avait vu une équipe sur la pelouse du LOSC. Ça sent le discours de circonstance, l'auto-persuasion. Le Néerlandais connait les carences de son équipe. Il a assez de bouteille pour les cerner. A Lille, il était sur la pelouse du champion sortant. Prendre un point n'est pas non plus une hérésie. Peut-il réellement tenir un autre discours ? En tout cas, dans le contenu et dans ce qui s'est passé, ce n'était pas génial. A l'image du Lyon qu'on voit en Ligue 1 depuis le début de saison, celle d'une équipe à plusieurs vitesses... »

La chronique OL de Denis Balbir

Denis Balbir donne son avis sur le début de saison délicat de l'OL en Ligue 1. Notre consultant est assez circonspect face au visage affiché par les Gones en championnat. Un visage aux antipodes de celui de l'Europe. Il estime qu'Anthony Lopes sauve trop souvent son équipe...