OL, LOSC – L'oeil de Denis Balbir : « Le complexe PSG disparaît de week-end en week-end »
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL, LOSC – L'oeil de Denis Balbir : « Le complexe PSG disparaît de week-end en week-end »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la L1. Retour sur la folie de la course au titre et le tournant de cette 22e journée.

« Ce week-end, la course au titre a pris un nouveau virage. Si l'OL et le LOSC ont eu du mal contre Bordeaux (2-1) et Dijon (1-0), les deux équipes ont gagné et profité de l'improbable faux-pas du PSG à Lorient (2-3). On voit aussi que l'AS Monaco se rapproche avec sa victoire à Nantes (2-1). Cela fait des semaines que je dis que Paris est en danger dans la course au titre. Match après match, cela se confirme.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

« Le PSG n'est pas à l'abri d'un accident »

Plus la saison avance, plus le suspense dure. D'habitude, Paris prend 6-8 pts d'avance et la saison est pliée en février. On savait déjà qu'avec les ambitions de l'OL sans Europe, celles du LOSC avec son effectif, l'ambition de Monaco voire de Rennes, cela allait être beaucoup plus dur pour Paris. On est dans une saison spéciale. Compliquée pour le PSG qui a joué (et perdu) sa finale de Ligue des Champions en août et changé d'entraîneur en cours de route. Le PSG n'est pas à l'abri d'un accident. Dimanche, au Moustoir, il y a eu une sortie de piste alors que l'équipe menait 2-1 à cinq minutes du terme. C'est très surprenant mais cela montre bien que Paris est jouable cette saison. En tout cas à l'extérieur.

En voyant les signaux envoyés, les autres prennent confiance et ça leur donne des ailes. On l'a vu à Lyon avec ce but incroyable de Léo Dubois à la 92e minute. Même si Neymar, Mbappé, Di Maria et Icardi sont tous là, et que Paris peut également compter sur le meilleur gardien d'Europe cette saison (Navas), les adversaires de Paris ne font plus de complexe d'infériorité. Il disparaît de week-end en week-end. Certes le PSG est moins fort entre cette saison 2020-21 et les précédentes. Mais c'est aussi parce que d'autres lui tiennent tête. Lyon coure après un titre depuis des années. Cette équipe montre qu'elle a la gagne en elle. Lille est très sérieux. Monaco est revenu avec un football chatoyant.

« Arrêtons de faire passer la Ligue 1 pour le championnat de Lituanie ! »

La souveraineté du PSG a vécu et c'est peut-être la meilleure nouvelle qui soit. Cela redonne de l'attractivité au championnat. Cela montre aussi que cinq ou six clubs sont en bonne santé sportive. Alors oui, en Ligue 1, le spectacle n'est pas toujours au rendez-vous. Mais il n'est pas non plus toujours au rendez-vous en Angleterre, en Allemagne ou en Espagne. Avec tout le respect que je peux avoir pour les Lituaniens, arrêtons de faire passer la Ligue 1 pour le championnat de Lituanie ! Cette course au titre est un élément positif au cœur de la grisaille de cette saison morose sans supporters et gangrenée par des problèmes de toutes parts. On ne peut pas pester contre l’hégémonie du PSG quand Paris écrase le championnat et critiquer cette équipe quand d'autres s'accrochent en haussant le niveau de jeu ».