Lionel Messi a été grandiose face à l'OL
Lionel Messi a été grandiose face à l'OLCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL - PSG / L'oeil de Denis Balbir : « Messi a illuminé Paris, virer Bosz de Lyon pour quoi faire ? »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le choc de la 8ème journée entre l'OL et le PSG.

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

« Dimanche soir, le PSG s'est imposé 1-0 sur la pelouse de l'OL dans le choc de la 8ème journée. Qu'ai-je envie de retenir de ce match ? On va d'abord s'arrêter du côté parisien où on a encore vu l'étendue du talent de Lionel Messi qui, après quelques mois à devoir s'adapter à la Ligue 1, a enfin trouvé sa place au PSG. Il est vraiment en train de devenir l'homme essentiel de Paris aujourd'hui. J'ai aimé son réalisme et son implication.

Pour le PSG, ce match à Lyon est une victoire importante. Il permet aussi de faire le trou avec Marseille et Lens, qui ont été accrochés ce week-end. Paris répond où il est attendu même si, comme tous les ans, on attend davantage cette équipe en Ligue des Champions. C'est bien d'être parvenu à confirmer sur la pelouse de l'OL qui est historiquement le rival qui pose le plus de problèmes à Paris en déplacement.

« La place de N°1 de Donnarumma prête vraiment à débat »

Tout n'est pas parfait. Loin de là. La blessure de Marco Verratti est le gros point noir mais ce n'est pas le seul souci. Offensivement, il a manqué quelques buts du fait de la prestation exceptionnelle d'Anthony Lopes. Le PSG a encore manqué de marge et s'est fait peur du fait de la nouvelle prestation fébrile de son gardien Gianluigi Donnarumma. Pour moi, ce poste prête vraiment à débat. Même si c'est le gardien de l'Italie, il faudra qu'on m'explique en quoi Donnarumma fait mieux que Keylor Navas ? A mes yeux, il n'y a pas photo et le Costaricien doit être plus qu'un numéro 1 bis. Ce n'est que mon avis et le staff en a visiblement un différent.

Concernant Lyon, j'ai vu que certaines voix s'élevaient pour réclamer le limogeage de Peter Bosz au prétexte que certains n'auraient pas survécu à trois défaites consécutives Ok, mais quand on regarde le contenu des matchs, on peut aussi discuter. Autant l'OL a été surclassé à Lorient mais le match de Monaco n'était pas si mal et hier Lyon jouait Paris, une équipe qui est une classe au dessus. Virer Peter Bosz, je veux bien mais pour mettre qui à la place ? Pour quoi faire ?

« A l'OL tout n'a pas été si mauvais contre le PSG »

Tout n'a pas été si mauvais contre le PSG. Même si la défense centrale est critiquée et critiquable depuis dix ans, Thiago Mendes a fait un grand match pour une fois. Anthony Lopes a aussi été très bon. L'OL a quand même un effectif qui offre des possibilités devant... Maintenant il faut aussi savoir être réaliste et se dire que Lyon ne joue pas – ou ne joue plus – dans la même cour que le PSG. Virer l'entraîneur, pour quoi faire ? On peut entendre que certains le trouvent trop mou... Peut-être qu'il faudrait un gueulard à Lyon pour remonter l'agressivité des joueurs mais c'est difficile à dire.

A mon sens, le gros travail est à mener sur la mentalité, pour qu'on assiste à une révolte plus collective et à un réveil plus fort. J'ai l'impression qu'en sortant des clubs européens, Lyon s'est mis dans un petit ronronnement. Contre Paris, il n'a pas manqué grand chose sinon un grand joueur : un grand attaquant ou un milieu offensif pour faire la différence et peut être un peu plus d'impact... C'est dommage car Lyon a quand même beaucoup d'atouts, à commencer par un public qui a répondu présent face à Paris dimanche soir ».

La chronique OL - PSG de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le choc de la 8ème journée entre l'OL et le PSG. Notre consultant évoque l'adaptation de Messi, les gardiens de Paris, l'avenir de Peter Bosz et les soucis de Lyon.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.