Cédric Bakambu a réussi ses débuts avec l'OM...
Cédric Bakambu a réussi ses débuts avec l'OM...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OM - L'oeil de Denis Balbir : « A domicile, j'aimerais voir une attaque Bakambu - Milik »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de Ligue 1. Focus sur la victoire de l'OM à Lens et le cas Milik.

Zapping But! Football Club Top 10 : Les pires transfert du football européen

« L'OM est allé gagner samedi soir à Lens (2-0) en laissant Arkadiusz Milik sur le banc. Cette semaine, Jean-Pierre Papin a pris la défense du Polonais en disant que toute l'équipe devait commencer à jouer pour lui. Même si les temps ont changé, la parole de l'ancien Ballon d'Or porte. Réponse de Sampaoli ? Milik sur le banc pendant 90 minutes. Pour mettre un joueur la tête dans les chaussures, il n'y a pas mieux que ce qu'a fait l'Argentin à Bollaert...

Alors oui, peut-être qu'il y a des raisons qu'on ne connait pas qui expliquent la décision de Jorge Sampaoli. Le résultat et la prestation d'ensemble de l'OM lui donnent aussi raison. C'est forcément un peu embêtant pour Arkadiusz Milik, lequel devait être le fameux « grantatakan » tant recherché par Marseille et avait signé des débuts prometteurs. L'ancien joueur de Naples sera difficile à récupérer mentalement même s'il demeure un grand champion et qu'il en a vu d'autres avec ses blessures.

« Bakambu et Milik ? Deux profils différents qui peuvent être complémentaires »

J'entends l'avis général que l'OM a signé une belle victoire à Lens. Maintenant il faut aussi relativiser un peu. Ce n'était pas non plus un Marseille exceptionnel dans le jeu. Les Olympiens se sont certes créés les meilleures occasions - assumant leur statut de favori pour le podium - mais il aura quand même fallu attendre le penalty de Dimitri Payet pour voir l'OM prendre les devants... Et le but de Cédric Bakambu à un quart d'heure de la fin pour tuer le suspense et les derniers soubresauts lensois.

J'ai aimé les premiers pas de Bakambu justement. Je l'avais déjà dit : pour moi, l'OM avait fait une bonne affaire avec lui. C'est un joueur mobile, bon dans la profondeur, le dribble et l'élimination. Son entente avec Mattéo Guendouzi promet beaucoup. Après, est-ce que c'est lui qui va enterrer Milik ? Je ne pense pas. Quand l'OM sera à domicile, rien n'empêche de jouer avec deux attaquants comme Bakambu et Milik. Les deux profils sont bien différents et peuvent être complémentaires. Je pense qu'ils ne seront pas de trop pour aider des Phocéens qui manquent parfois de qualité devant. Jusqu'à présent, l'OM c'était surtout la meilleure défense. Si ça peut revenir à un « droit au but »... On ne pourra pas toujours compter sur Payet et les penaltys.

« Trop tôt pour crier victoire dans la course au podium »

Pour finir sur l'OM, on constate aujourd'hui qu'un trou s'est créé entre l'OM, troisième (40 pts avec 1 match en moins) et Strasbourg, quatrième (35 pts). Pour autant, je ne pense pas, malgré l'écart de cinq points, que le championnat se soit décanté. Avec la victoire à trois points, tout peut se passer. Oui, Marseille a un match en retard mais c'est sur la pelouse de Lyon. Ce n'est pas encore gagné. On ne sait jamais : une mauvaise série d'un côté, un club qui enchaîne derrière... A 16 journées de la fin, il est encore trop tôt pour crier victoire. Surtout que l'OM peut laisser des forces en Coupe d'Europe avec ce déplacement en février en Azerbaïdjan. C'est vrai qu'aujourd'hui on semble parti sur un mano-à-mano Nice – OM pour la deuxième place mais le gros regroupement entre la 4e et la 11e place rend cette Ligue 1 2021-22 encore difficilement lisible. A part le titre du PSG, tout peut encore arriver sur les places d'honneur derrière. L'OM n'est pas à l'abri ni de blessures ni d'un coup de mou... »

La chronique OM de Denis Balbir

Pour Denis Balbir, l'OM a certes réussi son match à Lens mais le malaise Milik est quand même un vrai souci. Notre consultant exhorte Jorge Sampaoli à trouver une solution pour intégrer quand même le Polonais au jeu de Marseille...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.