Jorge Sampaoli
Jorge SampaoliCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OM - L'oeil de Denis Balbir : « Le départ de Sampaoli, un choix qui se respecte »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le changement de coach surprise de l'OM avec le départ de Jorge Sampaoli et la nomination du croate Igor Tudor pour le remplacer.

Zapping But! Football Club PSG - INFO BUT! : Paris tente Lewandowski, mais...

« Il y a quelques semaines, je pensais que Jorge Sampaoli serait assez vite sur la sellette à l'OM en cas de difficultés en Coupe d'Europe. On n'ira pas jusque là puisque l'Argentin est parti de lui-même après seulement quelques jours d'entraînement. Pour moi, c'est une demi-surprise du fait du caractère volcanique de Sampaoli. Cela montre surtout qu'il était en coulisses le même homme qu'en bord de pelouse.

Sans être héroïque, il faut quand même souligner le courage qu'il a eu pour dire stop de cette manière. Quand on ne croit pas, ou plus, à un projet, mieux vaut partir quand il en est encore temps pour ne pas pénaliser la préparation de la saison. Jorge Sampaoli n'était pas en adéquation avec ses dirigeants. Il réclamait des renforts qu'il ne voyait pas arriver faute de moyens financiers, du fait d'un accord tardif avec la DNCG. Plutôt que de rester et d'associer son image aux possibles difficultés de l'OM en Ligue des Champions, il a préféré partir sur une deuxième place en Ligue 1. C'est raccord avec le personnage. Même si on n'a pas toujours été d'accord avec ses choix, il faut respecter cette décision. Jorge Sampaoli voulait de grands noms pour taper fort en Coupe d'Europe, le nouveau projet de bricolage proposé par Pablo Longoria ne lui convenait pas.

« La venue d'Igor Tudor est une grosse surprise »

Maintenant place à Igor Tudor, qui, lui, accepte ces conditions de travail. La venue du Croate est une grosse surprise. Personne ne pouvait penser que l'OM miserait sur l'ancien défenseur de la Juve et très jeune entraîneur (44 ans). Jusqu'à présent, Tudor a eu des résultats moyens partout où il est passé, que ce soit en Turquie avec Galatasaray ou en Italie avec le Héllas Vérone où il avait fini en milieu de tableau de Série A (9e).

On dit de lui que c'est un entraîneur qui aime l'intensité et fait travailler ses équipes. C'est conforme au défenseur que j'ai connu du côté de la Juventus de Turin. Igor Tudor était un joueur plein de grinta, agressif. Ses principes de jeu sont conformes à ce qu'il était mais est-ce que ça suffira pour l'OM ? La combativité peut-elle suffire quand on n'a pas forcément les joueurs de talent et la profondeur de banc suffisante pour faire une saison pleine entre le championnat et la Ligue des Champions ?

Si le départ de Jorge Sampaoli prouve quelque chose, c'est que l'OM avance sur ce Mercato avec peu de moyens. Le projet de jeu de Tudor suffira-t-il à masquer les carences de l'effectif ? L'OM est malheureusement à l'image du football français. Il a tout fait pour se qualifier pour la Ligue des Champions pour derrière chambouler son projet au moment d'arriver en C1 la saison suivante. Quand on connait l'importance de la stabilité pour être performant, on peut s'interroger sur l'ambition réelle de Marseille à briller dans les compétitions européennes... »

La chronique OM de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le changement de coach surprise de l'OM avec le départ de Jorge Sampaoli et la nomination du croate Igor Tudor pour le remplacer. Notre consultant revient sur les deux choix.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.