OM – L'oeil de Denis Balbir : « Marseille a désormais des problèmes de riches »
L'hommage sublime à DepéCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OM – L'oeil de Denis Balbir : « Marseille a désormais des problèmes de riches »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Plutôt que revenir sur les incidents de RC Lens - LOSC, notre consultant avait envie d'évoquer le séduisant OM de ce début de saison.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : le monde du football rend hommage à El Pibe de Oro

« Le jour de l'anniversaire de la disparition de Depé, le jour du décès de René Malleville, l'OM s'est offert un bel hommage avec une prestation convaincante face au Stade Rennais (2-0). Marseille confirme par les résultats, par la manière. On l'a vu dans la débauche d'énergie, dans l'organisation offensive et défensive, dans la qualité de son milieu avec Guendouzi, dans la qualité de son banc avec Harit, dans la formation avec Bamba Dieng qu'on n'arrête plus...

On en vient presque à se demander comment Jorge Sampaoli va faire quand Arkadiusz Milik sera rétabli. A une époque, certains se demandaient comment faire sans Milik. Aujourd'hui, la question est presque où faire jouer Milik ? C'est un problème de riches. L'OM qui a des problèmes de riches, c'est plutôt une bonne nouvelle. Ce n'était pas le cas il y a quelques semaines.

« Cette équipe ressemble au caractère de son entraîneur »

Cette équipe ressemble au caractère de son entraîneur : avec de l'envie, de l'impact, de la volonté, un jeu châtoyant... J'aime voir cette ambition et ce réalisme à Marseille. Rennes pensait trouver la clé. Sur le papier, Bruno Genesio avait des atouts comme Laborde, Guirassy, Bourigeaud et autres. Face à un nouvel adversaire déterminé à jouer les premiers rôles, l'OM a réussi un nouveau test. Comme à Monaco une semaine plus tôt. Je pense que les supporters marseillais vont commencer à faire de leur équipe le challenger numéro 1 du PSG, à croire que c'est possible de titiller Paris. L'OM est en train de se doter d'un vrai collectif et cela pourrait payer sur la durée.

Depuis le départ de Marcelo Bielsa, les supporters olympiens ont plus souvent été frustrés qu'heureux du jeu proposé. Il y a certes eu une deuxième place en L1 en 2019 et une finale d'Europa League en 2018 mais aussi la crise sanitaire, le manque de résultats, une équipe en dilettante... Dans la manière de faire, Jorge Sampaoli a impulsé une nouvelle dynamique. L'équipe colle à nouveau au ressenti du peuple marseillais, un peuple jovial et volubile qui aime s'enflammer, qui aime le jeu d'attaque... Là, c'est direct : ça mouille le maillot, ça va droit au but, ça part à droite, à gauche. Sampaoli s'est bien impregné des attentes. Maintenant à Marseille comme ailleurs, tout est fragile. Il ne faut surtout pas se laisser griser. Ce n'est pas évident d'être prudent quand on est supporter de l'OM ... »

La chronique OM de Denis Balbir

Pour Denis Balbir, l'OM est réellement convaincant en ce début de saison. Notre consultant voit l'équipe de Jorge Sampaoli, qui a déjà conquis le coeur des supporters phocéens, bouger le PSG dans la course au titre de Ligue 1.