Keylor Navas a vu rouge
Keylor Navas a vu rougeCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

PSG - L'oeil de Denis Balbir : « Le pétage de plomb de Navas ? Peut-être un indice...»

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le match du PSG face à Nantes et ses évènements.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

« Samedi, le PSG a battu le FC Nantes avec quand même un peu plus de difficulté que le score n'y paraît (3-1). D'abord parce qu'Alban Lafont a fait un match exceptionnel mais aussi parce que Paris, à ne pas marquer, s'est mis en danger tout seul avec l'exclusion de Keylor Navas et l'égalisation dans la foulée par Randal Kolo Muani.

Il me semble que c'est la première fois que le Costaricien pête les plombs à ce point et récolte un carton rouge avec le PSG. Faut-il voir dans cette sortie ratée un signe de son agacement face au turn-over qui lui est imposé avec Gianluigi Donnarumma ? On peut imaginer qu'il y a une certaine perturbation psychologique. Jusqu'à présent, cela se passait plutôt bien pour les deux gardiens mais ce carton est peut-être un indice que tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes...

« Messi buteur ? La moindre des choses vu son statut »

On va vite zapper l'épisode car le PSG a gagné. La chance de Paris, c'est d'avoir des individualités et une vraie force offensive avec Mbappé qui marque but sur but, Neymar qui faisait un gros match jusqu'à sa sortie et Messi qui s'est débloqué en Ligue 1. Maintenant on ne va pas crier au génie parce qu'il marque enfin un but à un club français au Parc des Princes. C'est la moindre des choses vu son statut. Mais ce but, l'ancienne star du Barça l'attendait. Auparavant, il avait échoué à plusieurs reprises sur Alban Lafont et les défenseurs nantais mais il ne s'est pas résigné. Cela ne peut être que positif pour lui. Il est en train de rentrer dans le cadre qu'on lui avait fixé, celui du sauveur, du grand joueur.

Un petit mot sur le FC Nantes, qui n'est pas parvenu à reproduire son exploit de la saison passée. Pourtant, même s'ils ont concédé un but très tôt (2e), les Canaris m'ont paru solides. Beaucoup d'équipes s'écroulent après l'ouverture du score parisienne, pas les hommes de Kombouaré qui ont tenu le cap et même égalisé. Malheureusement pour eux, il y avait trop de talent à Paris pour tenir le nul à onze contre dix. Maintenant même si Nantes n'est que 11e et vient de perdre à Paris, il n'y a pas à rougir de cette défaite. »

La chronique PSG - FC Nantes de Denis Balbir

Saluant malgré tout la prestation du FC Nantes au Parc des Princes, Denis Balbir est revenu sur les deux évènements autour de la victoire du PSG : l'exclusion de Keylor Navas et le premier but dans la Capitale de Lionel Messi.