Christophe Galtier
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

PSG, OGC Nice - L'oeil de Denis Balbir : « Galtier à Paris ? Oui, pourquoi pas ? »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Cette semaine, nous discutons de Christophe Galtier (OGC Nice), favori pour être le nouvel entraîneur du PSG.

Zapping But! Football Club L’Instant Mercato : Nice, le PSG, David, Ekitike… ça bouge sur le marché des attaquants

« Le PSG cherche un coach pour remplacer Mauricio Pochettino. Après Zinédine Zidane, c'est un deuxième Marseillais qui est visé avec Christophe Galtier. Le chouchou du nouveau conseiller de Nasser Al-Khelaïfi, Luis Campos. Galtier à Paris ? Oui, pourquoi pas ? C'est un grand entraîneur. Il l'a montré sur la longévité à Saint-Etienne, dans sa capacité à Lille à remporter le titre de champion. Cela a été un peu plus dur à Nice où, à mon sens, il avait l'effectif pour disputer la Ligue des Champions...

Moi, ce qui me dérange le plus avec Christophe Galtier, c'est que ses histoires se finissent de plus en plus difficilement. Son départ de Lille l'été dernier s'est fait avec fracas. Là, on sent que c'est tendu avec certains (son ex ami Julien Fournier) du côté de Nice. Il est aussi parti brouillé avec son président à Saint-Etienne. Il doit faire attention. Maintenant ça ne gâche en rien sa capacité d'entraîner au plus haut niveau.

« Il peut amener l'équilibre qu'il manque à Paris pour être un véritable collectif »

Christophe Galtier a eu la chance d'entraîner des bons joueurs, des grands joueurs parfois mais jamais un effectif de stars. Jamais des joueurs comme Kylian Mbappé et Lionel Messi. Sa force, c'est que le coach du Gym est quelqu'un de juste. Juste par rapport à ses choix, à la forme des joueurs alignés. Cette qualité est essentielle quand on veut créer une équipe, un noyau et un élan, quand on veut essayer de casser les clans aussi. Il peut amener l'équilibre qu'il manque à Paris pour être un véritable collectif comme l'est le Real Madrid d'Ancelotti ou le Liverpool de Jürgen Klopp. Après que les individualités aient pris le pas sur le collectif, il faut que le collectif reprenne le dessus au PSG. C'est ce plafond de verre que Paris doit briser. Quitte à arrêter de miser sur des grands noms mais davantage des joueurs qui privilégie le projet à leur égo.

S'il est effectivement nommé au PSG, Christophe Galtier va reconstituer son ticket gagnant de Lille avec Luis Campos. Mais cette fois-ci avec davantage de pression, dans un contexte parisien quand même beaucoup plus difficile. Ces dernières années, le PSG s'est établi sur un projet fluctuant. Là, il faudrait de stabilité sur une vraie construction. Aujourd'hui, Paris veut Galtier parce que Campos est là. Juste par affinité. Est-ce que ça ira plus loin grâce à ça ? Il n'y a jamais aucun gage de certitude. Depuis des années, le PSG essaie de remporter la Ligue des Champions et se casse les dents dessus. Comme Manchester City avec un projet pourtant plus stable et de gros moyens investis ».

La chronique PSG de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Cette semaine, nous discutons de Christophe Galtier (OGC Nice), favori pour être le nouvel entraîneur du PSG. Notre consultant estime que ce ne serait pas forcément une mauvaise idée.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.