Credit Photo - Montage But! Football Club / Photos Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes, RC Lens - L'oeil de Denis Balbir : « Un Mercato compliqué et un peu différent »

Entre aujourd'hui et demain, Denis Balbir va enchaîner les interview bilan avant la reprise des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. En préambule, notre consultant évoque le Mercato d'hiver à venir. Un Mercato qui s'annonce spécial.

Zapping But! Football Club Les 10 rencontres immanquables de Ligue 1 Uber Eats 2022/23

« Cet hiver, je m'attends encore à un Mercato compliqué. Encore plus compliqué que les autres fois. Il y a quand même quelques différences notables par rapport aux précédents marchés d'hiver. Déjà, il y a le fait qu'on doive composer avec quatre descentes en Ligue 2 et en National 1 qui va pousser certains clubs à réagir. Ensuite, il y a eu cette Coupe du Monde en milieu de saison qui a mis les compétitions en pause et permis aux clubs d'avoir plus de recul sur leurs effectifs. Pas sûr cependant que le temps de réflexion supplémentaire permette d'avoir de meilleures idées.

Dans le fond, on reste sur un Mercato de correction comme à chaque mois de janvier. Il est quand même rare d'y faire de bonnes affaires. J'ai beau chercher, je ne me rappelle pas d'un coup « tonitruant » réalisé sur cette période ! En hiver, on va davantage chercher des joueurs de secours : à la relance et en difficulté dans leurs clubs en France et à l'étranger. Là, comme la Coupe du Monde est déjà passée, il n'y aura pas forcément d'opportunités sur des internationaux ayant des objectifs à court terme. Cela va encore compliquer un peu la donne... En France, je n'imagine pas un énorme Mercato autour des révélations du Mondial non plus.

"Pour moi, ce Mercato va surtout s'activer dans les bas fonds du classement"

Pour moi, ce Mercato va surtout s'activer dans les bas fonds du classement. Comme chaque année dans des clubs qui vont chercher à sauver les meubles. Je n'imagine pas un PSG très actif par exemple. Après, c'est toujours pareil : ce Mercato est d'abord une question de moyens. Les clubs ont-ils prévu un budget pour investir en janvier ? Je n'en suis pas certain... Ce n'est pas sur le mois de janvier qu'on assiste à de grosses transactions qui font effet « boule-de-neige » sur les autres clubs et dont le transfert permet un ruisellement pour l'ensemble du marché.

Malgré tout, on a quand même quelques clubs intéressants qui pourraient s'activer comme l'OL, Nice ou encore l'OM. Lyon est à la traine et Laurent Blanc a appuyé sur la nécessité de se renforcer défensivement pour accrocher le bon wagon. Nice a aussi accumulé beaucoup de retard, va avoir aussi quelques besoins et devra trouver un équilibre. Enfin, il y a Marseille qui, après être sorti de la Coupe d'Europe, va forcément devoir assurer le podium pour sa santé financière. Ces clubs peuvent animer un peu les choses. A voir s'ils ont les moyens de le faire... Avec Ineos, Nice les a. Pour les deux autres, la situation est plus complexe. A l'OM, cela va notamment dépendre des ventes. Notamment de celle de Gerson ».

Le Mercato d'hiver 2023 selon Denis Balbir

Entre aujourd'hui et demain, Denis Balbir va enchaîner les interview bilan avant la reprise des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. En préambule, notre consultant évoque le Mercato d'hiver à venir. Un Mercato qui s'annonce spécial.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.