Kylian Mbappé meilleur joueur pour la 3e fois, une victoire logique
Kylian Mbappé meilleur joueur pour la 3e fois, une victoire logiqueCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

PSG, OM, Rennes – L'oeil de Denis Balbir : « A une exception près, je suis d'accord sur les Trophées UNFP 2022 »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Notre consultant a livré son avis sur les vainqueurs des 30e Trophées UNFP hier au Pavillon Gabriel (Paris).

Zapping But! Football Club PSG - INFO BUT! : Paris tente Lewandowski, mais...

« Dimanche soir avaient lieu les 37e Trophées UNFP de Ligue 1 et de Ligue 2 et, dans l'ensemble, je suis plutôt d'accord avec les choix des joueurs et des entraîneurs... A une exception près. Cette exception, ce n'est pas le titre suprême de meilleur joueur, remporté pour la troisième fois par Kylian Mbappé. Mbappé meilleur joueur, c'est un résultat plus que logique. C'est le meilleur buteur et le meilleur passeur de la Ligue 1, c'est aussi le joueur le plus régulier. C'est l'homme du PSG cette saison, cela a aussi été l'homme de la Ligue des Champions pour le club francilien même si ça n'a pas suffi pour passer le Real Madrid. Cette saison, il était trop esseulé à Paris.

Pour le titre de meilleur joueur français évoluant à l'étranger, il n'y avait aussi pas photo pour Karim Benzema. On parle sans doute du futur Ballon d'Or et du meilleur marqueur de la Ligue des Champions. C'était une saison faste pour lui avec le capitanat au Real Madrid, le record de buts de Raul égalé et ce rôle de guide au sein de la Maison blanche. Il est vraiment sur le toit du monde et c'est une autre récompense logique.

« Très content pour Bruno Genesio »

Les catégories les plus ouvertes concernaient le meilleur coach, le meilleur espoir et le meilleur gardien. Pour le meilleur entraîneur, je suis très content pour Bruno Genesio. Comme je l'ai souvent dit à longueur de chroniques, c'est quelqu'un que j'apprécie. Pour moi, il n'y avait qu'un seul coach pour le concurrencer : Julien Stéphan, qui a eu des résultats avec moins de moyens au RC Strasbourg. Sinon c'est un choix totalement logique. Comme Mauricio Pochettino au PSG ou Jorge Sampaoli à l'OM, Bruno Genesio avait un effectif riche en qualité et la pression du résultat. Contrairement aux Argentins, il n'a pas déçu. Il a sû mettre ça en musique et proposer un Rennes très spectaculaire, deuxième attaque de Ligue 1 à seulement cinq buts de Paris.

« Saliba meilleur Espoir, pourquoi pas ? »

Pour la statue de « meilleur Espoir », les joueurs de Ligue 1 ont choisi William Saliba. Pourquoi pas ? L'ancien Stéphanois a globalement fait une bonne saison même s'il s'est troué deux ou trois fois. Je comprends cette décision dans le sens où il a été bon dans un club médiatique comme Marseille. Dire que je suis emballé par ce choix à 300%, non. Mais cela peut s'entendre dans la mesure où il a quand même été au dessus de la mêlée, pas franchement bien épaulé par un Duje Caleta-Car inconstant et un Alvaro qui a disparu sur décision du club... Sa chance, c'est d'avoir surnagé par rapport à ses partenaires. Personnellement, j'aurais mis Nuno Mendes, qui s'est imposé à un poste où le PSG a eu du mal ces dernières saisons, mais ce n'est pas non plus un scandale ou une honte absolue.

« Donnarumma, c'est quand même une grosse surprise »

Ce qui est plus surprenant, c'est le choix de Gianluigi Donnarumma en tant que meilleur gardien de Ligue 1 alors qu'il n'a pas joué la moitié des matchs. C'est quand même une grosse surprise ! On en vient à se demander si les joueurs n'ont pas voté par défaut. Personnellement, sur les cinq nominés, je l'aurais donné à Alban Lafont. Cette saison, il a pris le brassard de capitaine du FC Nantes et a été déterminant sur de nombreux matchs. Pour moi, Lafont a été l'un des moteurs du beau redressement des Canaris. Cela aurait été plus logique de le récompenser lui qu'un Donnarumma dont le seul fait d'armes est d'avoir été Champion. Même Matz Sels aurait mérité d'avantage... »

La chronique Ligue 1 de Denis Balbir

Pour Denis Balbir, il n'y a pas trop de scandales par rapport aux récompenses des 30e Trophées UNFP de Ligue 1. Si les victoires de Mbappé, Benzema et Genesio lui font plaisir et qu'il comprend le titre de Saliba, notre consultant a plus de mal avec Gianluigi Donnarumma.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.