RC Lens – L'oeil de Denis Balbir : « Début réussi et Mercato rondement mené »
Seko FofanaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

RC Lens – L'oeil de Denis Balbir : « Début réussi et Mercato rondement mené »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de Ligue 1. Il revient sur l'entame réussie des Sang et Or.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 du bilan financier des clubs

« En ramenant le match nul de Rennes (1-1), le RC Lens a déjà confirmé ses bonnes dispositions de la saison passée. Déjà, il faut se rendre compte que, pour un promu, c'est extraordinaire d'avoir réalisé une telle saison. En 2020-21, les Sang et Or avaient démarré fort. Ils récidivent en prenant un point largement mérité sur la pelouse d'un candidat au Top 5, une équipe très ambitieuse et désormais habituée au haut du tableau. On a retrouvé une équipe lensoise qui pourrait être, encore une fois, le trouble fête de ce championnat.

« A Lens, tout est anticipé »

C'est une bonne performance pour Franck Haise. Pour moi, ce coach est à l'image de Julien Stéphan. C'est un entraineur sur lequel il va falloir commencer à compter en Ligue 1. Confirmer, c'est le plus difficile mais Lens mets tous les ingrédients pour. Les Nordistes fabriquent une équipe avec beaucoup de précision, d'attention sur les postes à pourvoir. Le recrutement a été très bien préparé. Tout est anticipé. On le voit : quand il y a départ comme celui de Clément Michelin cette semaine, il est déjà remplacé par un international polonais (Frankovski). Alors que d'autres se cherchent encore ou ont des trous dans leur effectif, Lens a rondement mené son Mercato. Il est parvenu à combler tous ses besoins avec l'arrivée de l'autrichien Kévin Danso en défense. Lens prend des internationaux, des joueurs qui ont participé à l'Euro mais je suis à peu près sûr que la direction n'a pas attendu le championnat d'Europe pour travailler ses dossiers...

Forcément, quand on est dans un club stable, tous les voyants sont au vert. En coulisses, c'est relativement fluide entre l'équipe dirigeante et l'entraîneur. Le coach est en confiance, son discours et sa philosophie de jeu sont appliqués par les joueurs... Quand on travaille bien et qu'on est structuré, on est récompensé. Je suis vraiment heureux pour les supporters qui vont avoir l'occasion de retrouver Bollaert avec un gros match dès le week-end prochain contre l'ASSE. »

La chronique RC Lens de Denis Balbir

Le RC Lens ayant réussi à ramener un point du Stade Rennais (1-1), Denis Balbir est assez confiant quant à la confirmation des Sang et Or. Notre consultant apprécie le travail d'anticipation mené et la capacité du club à bien gérer son Mercato.