La combativité lensoise encore démontrée à Lyon.
La combativité lensoise encore démontrée à Lyon.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

RC Lens – L'oeil de Denis Balbir : « Lens a gagné le respect des gros »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Notre consultant est revenu sur la défaite du RC Lens à Lyon (1-2) samedi soir.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 du bilan financier des clubs

« Après cette 12e journée, le RC Lens n'est plus dauphin du PSG. Les Sang et Or se sont inclinés à Lyon (1-2) dans un match qui ne doit rien remettre en cause dans les qualités de cette équipe. Perdre sur la pelouse de l'OL, ce n'est pas en soi une catastrophe. Encore moins quand on voit la manière avec laquelle l'équipe de Franck Haise a évolué sur la pelouse d'un candidat au podium. Les Lensois ont été plutôt bons, seulement plombés par deux erreurs individuelles sur les buts de Karl Toko-Ekambi et Houssem Aouar.

Au Groupama Stadium, le RC Lens est resté droit dans ses bottes et dans sa philosophie de jeu. J'aime la combativité de cette équipe, sa volonté de jouer, de faire plaisir à son extraordinaire public qui s'était encore déplacé massivement samedi soir (1600 supporters dans le parcage visiteurs). Lens a tout pour durer en haut du classement, à commencer par une colonne vertébrale solide que d'autres clubs n'ont pas. Cette défaite, c'est davantage un accident de parcours qu'un coup d'arrêt.

« Seko Fofana est vraiment passionnant à voir jouer »

A l'issue de cette rencontre, j'ai d'ailleurs envie de noter les mots de l'entraîneur lyonnais Peter Bosz qui a parlé de Lens comme la meilleure équipe affrontée jusqu'à présent par l'OL. Pas mal quand on sait que les Gones ont déjà affronté Paris au Parc et battu Monaco. Cela montre aussi que le Racing est l'un des collectifs les plus fluides de L1 en ce début de saison. Les joueurs se connaissent bien et sont dans la continuité du travail de la saison passée. Les Sang et Or ont pris du galon en Ligue 1. Ils ont gagné le respect des gros. D'ailleurs, l'entraîneur de Lyon l'a dit : samedi, son équipe ne méritait pas de gagner.

Dans ce beau collectif de Lens, c'est difficile de sortir une individualité. Malgré il y en a une que j'ai envie de mettre en lumière : Seko Fofana, élu joueur du mois de septembre en Ligue 1 et qui a mérité cette distinction. C'est peut-être l'un des tous meilleurs – si ce n'est le meilleur – à son poste dans le championnat français. C'est vraiment un joueur complet : il a du volume, un abattage immense, une belle clairvoyance... Il apporte beaucoup à son équipe et c'est bien de mettre en avant de temps en temps ces joueurs de l'ombre. Seko Fofana est vraiment passionnant à voir jouer. Cette année, il est en plus décisif. »

La chronique RC Lens de Denis Balbir

Pour Denis Balbir, le RC Lens est bien à sa place en haut du classement en Ligue 1. Les Sang et Or l'ont encore démontré samedi malgré leur défaite sur la pelouse de l'OL (1-2). Même le coach rhodanien Peter Bosz reconnait la qualité de cette équipe...