Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

RC Lens - L'oeil de Denis Balbir : « Lens est dans un trou d'air »

Chaque lundi, Denis Balbir revient sur l'actualité de la Ligue 1. Retour sur le coup de moins bien du RC Lens.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

« Dauphin du PSG il y a encore deux journées, le RC Lens connait un coup d'arrêt. Coup d'arrêt très marqué à Brest (0-4) et que les Sang et Or n'ont pas su transformer en accident de parcours face à Angers vendredi dernier à Bollaert (2-2). Après, il faut aussi relativiser. Le Racing garde un matelas confortable. Pour Lens, il s'agit de confirmer la bonne saison 2020-21. Malgré ses derniers couacs, les protégés de Franck Haise restent dans le haut de tableau à la lutte avec les équipes aux objectifs européens.

Je ne m'inquiète vraiment pas pour le RC Lens. Les joueurs sont assez matures et responsables pour se remettre dedans. On ne peut pas avoir fait de Franck Haise l'un des tous meilleurs coachs de Ligue 1 pour commencer à le critiquer au bout de deux matchs moins bons. Ce serait inquiétant si Lens ne jouait plus son jeu mais, sur les derniers matchs, le Racing garde sa philosophie bien marquée... Même s'il y a un peu moins de réussite et des errements qui n'existaient pas. Dans une saison, on peut connaître des coups de mou. Lens est dans une petite spirale négative, dans un trou d'air. Ce que je retiens, c'est que Lens reste une équipe agréable à voir évoluer. Une défaite et un nul en deux matchs, ce n'est pas non plus très alarmant.

« Pas de raisons de s'inquiéter pour autant »

En ce moment, certains cadres comme Seko Fofana, Jonathan Clauss ou Kévin Danso sont un peu moins bien. Forcément, quand les joueurs les plus performants de l'équipe connaissent un coup de moins bien, l'équipe est moins bonne. Mais c'est logique : les joueurs ne peuvent pas non plus rester dans un état euphorique tout le temps. A l'exception peut-être de Kylian Mbappé au PSG, qui peut se targuer d'être performant de la 1ere à la 38e journée ? C'est quasiment impossible, même pour des très grands joueurs comme Neymar ou Lionel Messi... Cela peut arriver à tout le monde d'être moyen à un moment donné. Là, ça arrive à trois-quatre cadres du RC Lens en même temps mais il n'y a pas de raisons de s'inquiéter pour autant.

Le Racing est quasiment assuré d'évoluer en Ligue 1 la saison prochaine, a encore des chances d'accrocher une Coupe d'Europe, peut aussi briller en Coupe de France... Lens a encore de quoi regarder de l'avant. Il faut traverser cette période un peu plus compliqué mais ça peut revenir très rapidement et pourquoi pas dès le prochain match mercredi à Clermont ? »

La chronique RC Lens de Denis Balbir

Pour Denis Balbir, il n'y a vraiment pas lieu de s'inquiéter pour le RC Lens et ce même si l'équipe de Franck Haise traverse une petite période de moins bien après sa défaite à Brest (0-4) et son nul contre le SCO Angers (2-2).